x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Sport Publié le vendredi 26 septembre 2014 | Ministères

Ministère/Confédération africaine de handball (CAHB): Aremou remet à Lobognon les clés de ses bureaux

© Ministères Par DR
Sport: Le ministre Alain Lobognon échange avec une délégation de la confédération africaine de handball
Le ministre de la Promotion de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs a eu une rencontre ce jeudi 26 septembre 2014 à son cabinet à Abidjan avec une délégation de la Confédération africaine de handball (CAHB) dont le siège était installé dans les locaux du ministère.
La Confédération africaine de handball (CAHB) a remis, jeudi, au ministre de la Promotion de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs, les clés des locaux du 5eme étage de la Tour B. Occupant quatre bureaux de ce palier appartenant au ministère des Sports depuis le transfert de son administration en 1978 en Côte d’Ivoire, la CAHB va aménager dans ses nouveaux bureaux de Cocody Danga. "En bon locataire, il est de notre devoir rendre les lieux propres, a dit le président de l’institution Dr Aremou Mansour. C’est ce que nous avons fait. Ce sont des travaux de propreté".
Le patron du handball africain a tenu, par ailleurs, à exprimer la reconnaissance de toute la famille de la petite balle à l’Etat ivoirien pour "tout ce qu’il a fait nous depuis 1978 et le transfert de l’administration de la CAHB". Tout en reconnaissant les exigences de l’administration moderne que lui impose ce départ de la Tour B, il a admis qu’il aura l’avantage de "montrer à l’opinion internationale que la handball africain grandit"
Dr Aremou a aussi remercié le ministre Alain Lobognon d’avoir permis à la petite balle de retrouver ses marques. Non sans préciser qu’il veillera à ce que le handball ivoirien respecte les réglementations en vigueur en Côte d’Ivoire. "Les structures d’animation dans un pays doivent s’inscrire dans la politique nationale sportive. On veillera à ce que le handball ivoirien respecte cette donne", a assuré le dirigeant togolais. Avant de marquer son engagement et celui de sa structure à apporter leur contribution à la réussite de la CAN qu’organisera la Côte d’Ivoire. "Avant la CAN2021 de football, notre souhait serait que nous puissions organiser plusieurs événements statutaires", a dit le président de la CAHB.
Le ministre Alain Lobognon a qualifié de symbolique cet acte car, a-t-il avancé, ce n’est pas tous les jours que nous avons de bons locataires. Il a saisi l’occasion pour interpeller les dirigeants du handball ivoirien et les a invités à se mettre au travail pour que cette discipline inscrite au chapitre des "huit disciplines nationales" aille récupérer les trophées là où il le faut.
"La Côte d’ivoire est passée pour être un pays accompagnateur des autres pays aux compétitions internationales. Cela doit cesser. Nous attendons de cette fédération un projet sportif qui fera l’objet de communication en Conseil des ministres pour afin de la doter de moyens pour que le handball gagne à nouveau et meuble le siège de la fédération de trophées. L’Etat entend mettre les moyens pour les équipes qui veulent gagner. Avec la loi sur le sport, le sportif aura un statut. L’Etat veut voir de nouvelles élites au niveau du handball. Le handball doit nous permettre d’entendre l’Abidjanaise lors des compétitions internationales", a-t-il exigé.
Pour le premier responsable des Sports, le temps de la belligérance et de la guerre est terminée. La Côte d’Ivoire est lancée à fond dans son développement à tous les niveaux et le sport ne doit pas être en reste. "Hier, c’était la guerre avec les armes sur les champs de bataille. Aujourd’hui, c’est la guerre dans les arènes, sur les aires de jeu. C’est le seul combat que nous devons mener. La bataille pour le développement du sport ivoirien", a dit Alain Lobognon.
Il a rassuré le président Aremou quant à son vœu de voir la Côte d’Ivoire arbitrer des événements statutaires de la CAHB avant la CAN 2021, avant de le rassurer de sa présence à Tunis, le 18 octobre prochain lors de la finale le de la coupe d’Afrique des clubs champions "pour marquer le retour de la Côte d’Ivoire."

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Sport

Toutes les vidéos Sport à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ