x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le samedi 4 octobre 2014 | AIP

Le bureau de la CEI élargi à neuf membres, pour "intégrer l’opposition" (Conseil des ministres)

© AIP Par DR
CEI: la Commission centrale tient sa 1ère réunion
Jeudi 18 septembre 2014. Abidjan. La Commission centrale de la nouvelle Commission électorale (CEI) présidée par Youssouf Bakayoko tient sa première réunion après sa mise place.
Abidjan - Le gouvernement ivoirien, réuni en Conseil des ministres extraordinaire vendredi, a adopté un projet de loi modifiant la composition du bureau de la Commission électorale indépendante (CEI) qui passe de six à neuf membres, en vue d’y "intégrer l’opposition".

Selon le porte-parole du gouvernement, Bruno Nabagné Koné, la décision de modification prise "au regard du contexte politique actuel" vise à "ramener l’opposition à la table de discussion".

"Le chef de l’Etat a décidé de faire un effort supplémentaire pour intégrer l’opposition à cette CEI (…) dans un souci de consolidation de la paix et de renforcement de la démocratie", a-t-il expliqué notamment lors de son traditionnel point de presse d’après conseil.
La modification qui sera spécifiquement faite sur l’article 5 de la loi portant composition, organisation, attribution et fonctionnement de la CEI porte sur "la désignation de deux secrétaires adjoints et sur la création d’un poste de quatrième -président", a précisé Bruno Koné.

"Le bureau de la CEI passerait donc de six (le président, trois vice-présidents, le secrétaire et le secrétaire adjoint) à neuf membres (le président, quatre vice-présidents, le secrétaire et trois adjoints)", a-t-il conclu, notant que le projet devra, bien entendu, être validé par l’Assemblée nationale.

Les partis d’opposition réunis au sein de l’Alliance des forces démocratiques de Côte d’Ivoire (AFD-CI), en désaccord avec la procédure de désignation (le vote mécanique au lieu du consensus qu’ils proposaient) des membres du bureau, ont récemment suspendu leur participation aux activités de la CEI, rappelle-t-on.

(AIP)
kg/kkp/tm

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ