x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le lundi 20 octobre 2014 | AIP

Une unité mobile de triage et de traitement de semences pour des productrices du district des Savanes

© AIP Par Marc Innocent
Clôture des Journées Nationales du Cacao et du Chocolat
Vendredi 3 Octobre 2014. Abidjan. Le ministre en charge de l`agriculture Mamadou Sangafowa Coulibaly a présidé la cérémonie de clôture des journées nationales du cacao et du chocolat en décernant des prix aux meilleurs producteurs et coopératives de la filière. Ph : Mamadou Sangafowa Coulibaly
Korhogo – Le ministre de l’Agriculture, Coulibaly Mamadou Sangafowa, a procédé samedi à Korhogo, à la remise officielle d’une unité mobile de triage et de traitement de semences à une organisation de semencières des Savanes.

Au dire du coordinateur des projets PRAREP-PROPACOM, Soro F. Pierre, cette unité, acquise sur fonds du Projet de réhabilitation agricole et de réduction de la pauvreté (PRAREP), est la 3ème après celles installées à Yamoussoukro et Katiola.

Pilotée par l’Office national de développement de la riziculture (ONDR), elle est destinée aux producteurs des régions de la Bagoué, du Poro et du Tchologo, dans l’objectif de rendre disponible la semence dans les zones de production.

L’unité mobile du district des Savanes permet le traitement de deux à trois tonnes de riz, de maïs, de sorgho ou soja par heure, alors que celle de Yamoussoukro en fait moins d’une tonne/heure.

Après la mise en marche de l’unité par le ministre de l’Agriculture, la présidente des productrices de semences, Yéo Fanta, a souligné que la machine permettra le traitement et le conditionnement rapide des semences de qualité et en quantité suffisante.

Mme Yéo a précisé que 774 T et 50 ha de riz irrigué (200 T) ont été emblavés pour la campagne 2014-2015, expliquant que les superficies ne cessent de s’accroître et que 400 tonnes de riz irrigué sont prévus pour la campagne. Elle a exprimé en outre le besoin de magasins de stockage, de matériel pour la collecte, la mécanisation de la culture, des subventions et la formation des membres.

Par ailleurs, le ministre a procédé à la remise à Traoré Mamadou, chargé de l'entretien, d’un certificat attestant de la formation pour l’entretien du matériel par des ingénieurs indiens, présents à la cérémonie. Coulibaly Mamadou Sangafowa a fait observer que si toutes les filières sont dotées de semences améliorées, la production serait multipliée par deux, ce qui renforcerait la croissance agricole et réduirait, de ce fait, la pauvreté.

Le ministre de l’Agriculture a rappelé l’objectif du Président Alassane Ouattara de passer à l’équilibre dans la production de rie en 2015 en vue de l’autosuffisance en 2016.

La cérémonie s’est tenue dans le cadre de la 3ème édition des Journées de l’administration agricole délocalisée (JAAD 2014) organisées dans les régions de la Bagoué, du Tchologo et du Poro, dans le nord ivoirien. Ce, en présence des responsables du ministère de l’Agriculture et des ses structures sous tutelle dont l’ONDR représenté par son directeur général, Dembélé Yacouba, ainsi que de représentants des agences internationales de développement telle la FAO.

(AIP)
cmas

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ