x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le samedi 22 novembre 2014 | Fraternité Matin

Hamed Bakayoko: "Très bientôt, le Président Ouattara sera à Grand-Lahou"

© Fraternité Matin
Politique: les ministres Diby et Bakayoko célèbrent l`Appel de Daoukro avec les populations de Bouaflé
Samedi 01 novembre 2014. Dans le cadre des tournées de sensibilisations et d`explications de l`Appel de Daoukro, les ministres Hamed Bakayoko (RDR) et Charles Diby Koffi (PDCI) ont animé un grand meeting dans la ville de Bouaflé
« Très bientôt, le Président Ouattara sera à Grand-Lahou. La dernière fois, nous y étions en campagne présidentielle », a déclaré le ministre Bakayoko en visite à Grand-Lahou.

Le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Hamed Bakayoko, a entamé, ce vendredi 21 novembre, une visite de travail dans le département de Grand-Lahou qui prendra fin le samedi 22 novembre.

Transmettant les salutations du Président de la République, le ministre d’Etat a, sur l’esplanade de la mairie de ladite ville, indiqué: « très bientôt, le Président Ouattara sera à Grand-Lahou. La dernière fois, nous y étions en campagne présidentielle ». En outre, Hamed Bakayoko a souligné le fait qu’étant un collaborateur du Premier ministre, il est venu écouter les populations et toucher les réalités du département. Ce, afin d’y trouver des solutions idoines. « Je suis venu me mettre à votre service. C’est le début d’une relation porteuse d’espoir. Grand-Lahou est riche en potentiels humains et naturels », dira-t-il. C’est pourquoi, il a souhaité que cette visite soit historique en vue du développement.

Parlant de son compagnon d’université, le député-maire Djaya Jean, il a soutenu qu’ils sont des enfants d’Houphouët-Boigny: « nous sommes des enfants d’Houphouët-Boigny. Nous avons mené le combat d’Houphouët. Ce sont les hommes qui portent les relations entre les villes et régions ».

Après avoirreconnu son mérite à travers le monde, à l’image des services rendus àl’Onu, le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité a rendu un vibrant hommage à Arsène Usher Assouan. Avant de se rendre sur son caveau pour saluer sa mémoire.

L’émissaire du gouvernement a, pour cette première journée, accordé une série d’audiences aux chefs de villages, religieux, responsables de communauté et cadres.

A son arrivée à 15h30, un accueil digne a été réservé à l’hôte du jour, à l’entrée de la ville. Il a été accueilli par le préfet du département, Jean-Baptiste Zamelé Kouamé et le premier magistrat de la commune, l’honorable Djaya Jean. Après les honneurs militaires, les populations dans toutes leurs composantes lui ont souhaité, à travers chants et danses, la cordiale bienvenue. 13 députés présents à ce grand rendez-vous ont apporté leur soutien au député-maire de Grand-Lahou qui a de manière symbolique remis la clef de la ville au ministre.

A Grand-Lahou, le ministre Bakayoko a mis les villages de Dioulabougou et d’Agoudam sous tension, et offert 100 tables bancs au lycée Usher Assouan.

Le ministre Hamed Bakayoko animera un grand meeting le samedi 22 novembre à la fin de cette visite de travail.

Bellarmin Yao Kan
Correspondant Régional

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ