x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le jeudi 27 novembre 2014 | AIP

Sécurisation foncière : un atelier bilan partiel ouvert jeudi à Agboville

Agboville - Un atelier bilan partiel du programme national de sécurisation du foncier rural en ce qui concerne le projet devis programme numéro quatre s’est ouvert jeudi à Agboville, en présence du directeur de cabinet du ministre de l’Agriculture, M. Coulibaly Minaya Siaka.

"Tant que nous n’aurons pas délimité les 136 territoires villageois et délivré les certificats fonciers sur 28.000 ha de parcelles foncières, nous serons loin de nos objectifs", a affirmé le directeur de cabinet.

Selon le directeur du foncier rural, le magistrat Delbé Zirignon Constant, l’objectif particulier que vise cet atelier est de présenter le bilan à mi-parcours des activités de terrain dans les zones d’intervention du programme en vue d’apporter des mesures correctives éventuelles.

Il s’agira essentiellement, au terme de l’atelier, de présenter les résultats partiels obtenus par chacun des intervenants dans chacune des zones concernées par le projet et rechercher des solutions aux difficultés rencontrées.

Le devis-programme numéro quatre a été lancé le 22 août 2013 et s’achèvera le 22 février 2015. Il couvre cinq départements et 17 sous-préfectures.

La délimitation des territoires concerne les départements de Toulépleu, Abengourou, Agboville et d’Agnibilékrou.
Celle des parcelles prend en compte les départements d’Abengourou, Agnibilékrou, Agboville et de Daloa.

La délimitation des parcelles et la délivrance de certificat foncier sont gratuites, grâce à un financement de l’Union européenne, a assuré le directeur du foncier rural.

Au total, 75 experts prennent part à l’atelier d’Agboville qui s’achève ce même jeudi avec des propositions de solutions.
Le gouvernement ivoirien est accompagné dans la mise en œuvre de sa politique de sécurisation du foncier rural par l’Union européenne qui a financé des projets, à travers trois devis-programmes exécutés pendant la période du 1er novembre 2006 au 25 mars 2011 et du devis-programme d’appui au cadastre rural financé sur le programme présidentiel d’urgence.

C’est dans cette continuité de ces actions que s’inscrit le devis-programme numéro quatre ou "projet de sécurisation du foncier rural" dont l’objectif est de faire appliquer effectivement la loi de 1998 sur le foncier rural dans les départements d’Agboville, Abengourou, Agnibilékrou, Daloa et Toulépleu.

(AIP)
Dd/kp

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ