x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le vendredi 28 novembre 2014 | Ministères

Petrole et energies en côte d’ivoire : le Gouvernement veut en faire le second pilier de l’économie

© Ministères Par DR
Cérémonie d`ouverture du séminaire dénommé « Pétrole, Gaz et Energies 2014 : quelles contributions pour l’émergence de la Côte d’Ivoire » en présence du Premier Ministre SEM Daniel Kablan Dunca
Le séminaire dénommé « Pétrole, Gaz et Energies 2014 : quelles contributions pour l’émergence de la Côte d’Ivoire » a ouvert ses portes le jeudi 20 novembre 2014 à la Fondation Félix Houphouët-Boigny de Yamoussoukro. C’était en présence de son SEM Daniel Kablan DUNCAN, Premier Ministre, Ministre de l’Economie, des Finances et du Budget. Les présentes assises interviennent après celles de juin 2011 qui ont permis de jeter les bases de la redynamisation des différents secteurs concernés. Ouvrant ce séminaire, le Premier Ministre Daniel Kablan DUNCAN indiqué que depuis la fin de la décennie de crise que le pays a connue, l’on note un accroissement des investissements dans le secteur pétrolier, notamment au niveau de l’exploration, la production, le raffinage, ainsi que le transport et la distribution des produits pétroliers. Le secteur énergétique n’a point échappé à ces investissements. Il en veut pour preuves, les projets d’extension des capacités des centrales thermiques de Ciprel et d’Abatta pour respectivement 170 milliards de francs CFA et 263 milliards de francs CFA. « Après avoir porté durant des décennies son économie sur son potentiel agricole, la Côte d’Ivoire ambitionne faire de l’exploitation de ses ressources souterraines, le deuxième pilier de l’économie ivoirienne », dira-t-il. Pour y parvenir, souligne le Premier Ministre, diverses mesures ont été prises. Il s’agit notamment de la révision du code minier, du code pétrolier et des contrats de partage de production afin de créer des conditions plus favorables pour attirer de nouveaux investisseurs. Pour le Ministre du Pétrole et de l’Energie, M. Adama TOUNGARA, la tenue de ce séminaire constitue une plateforme internationale d’échanges afin d’affiner les objectifs des secteurs relevant de son département ministériel qui doivent contribuer à l’émergence de la Côte d’Ivoire. « Vous devez prendre en compte nos potentialités et la conjoncture afin d’établir les bases d’une industrie pétrolière et énergétique forte, contributrice à la prospérité économique du pays », a-t-il rappelé aux séminaristes. Et de souligner que le pays devra donc intensifier l’exploration, accroître l’exploitation des ressources pétrolières et gazières, augmenter la production d’électricité, en améliorer le transport et la distribution en quantité suffisante et à bon marché et améliorer la distribution et l’accès des populations aux produits pétroliers. Soulignons que ce séminaire durera deux jours.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ