x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le vendredi 12 décembre 2014 | AIP

Baux administratifs : l’Etat va avancer 9,5 milliards de FCFA en 2015, pour l’apurement des arriérés

© AIP Par Marc Innocent
NTIC : lancement du nouveau cartable numérique éducatif Qelasy
Vendredi 12 Septembre 2014. Abidjan. Université Félix Houphouët Boigny. C`est en présence du ministre de la poste et des TIC Bruno Nabagné Koné et de plusieurs grands noms du secteur de la télécommunication que Thierry N`Douffou a présenté ``Qelasy``, sa tablette éducative Made in Côte d`Ivoire. Photo : Le ministre de la poste et des TIC Bruno Nabagné Koné
Abidjan - Le gouvernement va avancer, en 2015, 9,5 milliard de FCFA pour apurer "une importante partie" des arriérés de loyers dûs au titre des baux administratifs des personnels des forces de défense et de sécurité dont la Police nationale, a informé jeudi son porte-parole au terme d’un Conseil des ministres.

Selon Bruno Nabagné Koné, 4,9 milliards étaient initialement prévus, mais le chef de l’Etat a augmenté le montant pour permettre d’absorber une partie importante des arriérés.

Par ailleurs, le gouvernement a validé un échéancier pour le règlement total du montant dû, a-t-il ajouté.

Quelque 7.000 agents, pour ce qui concerne la seule police nationale, vivent dans des appartements sous contrat de bail administratif, signale-ton.

Selon leurs logeurs réunis au sein l’Union nationale des propriétaires de maisons baillées de Côte d’Ivoire (UNAPROMAB), l’Etat leur doit plus de 20 mois de loyers impayés d’une vingtaine de milliards de FCFA.

Ceux-ci avaient, dans le temps, menacé leurs locataires d’expulsion pour manifester leur ras-le-bol face à "l’incapacité de l’Etat d’honorer ses engagements", ont-ils soutenu.

kg/kp

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ