x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mardi 16 décembre 2014 | Xinhua

Côte d’Ivoire: le gouvernement annonce une réunion d’urgence face à l’insécurité routière

© Xinhua Par Serge T
Le gouvernement Ivoirien et le Groupe Roche s`engagent dans la lutte contre le cancer du sein et les hépatites virales
Lundi 15 décembre 2014. Abidjan. Le premier ministre Daniel Kablan Duncan a présidé la cérémonie de signature du partenariat entre l`état de Côte d`Ivoire et le Groupe Roche pour lutter efficacement contre le cancer du sein et les hépatites virales. Photo: Dr Raymonde Goudou Coffie
La ministre ivoirienne de la Santé Raymonde Goudou Coffie a annoncé lundi à Abidjan une réunion d’urgence gouvernementale dans les prochains jours concernant l’insécurité routière, notamment la recrudescence ces derniers jours d’accidents de la route meurtriers.

La ministre qui accordait un entretien à des médias a indiqué que cette réunion d’urgence interministérielle impliquera principalement le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, le ministre de la Défense, le ministre de la Santé et le ministre des Transports.

Mme Goudou Coffie a déploré la récurrence des accidents meurtriers à la veille des fêtes de fin d’année.

"Un camion grumier est entré récemment dans un marché grouillant de monde à Guéhiébly (ouest, département de Duékoué), faisant 8 morts et plus de 40 blessés. Bien avant, des accidents d’autocars et d’autres engins ont fait plusieurs victimes", a-t- elle rappelé.

A en croire Mme Coffie, le dispositif de santé dans les hôpitaux du pays est éprouvé par l’afflux de blessés graves, rendant difficile la prise en charge.

"La réunion interministérielle va plancher sur la question et faire des propositions, mais bien avant nous voudrions lancer un appel aux transporteurs et les inviter au respect du code de la route afin d’éviter ces drames déplorables", a noté la ministre.

Les accidents de la route successifs ont fait plusieurs victimes ces derniers jours sur les routes ivoiriennes. Des hôpitaux ont été débordés par le flot de blessés.

Cette situation a amené les autorités à tirer la sonnette d’alarme.

Selon des statistiques officielles, les accidents de la route occasionnent chaque année plus de 600 décès dont 40% sont des piétons.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ