x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mercredi 24 décembre 2014 | APA

La police ivoirienne dotée d’un hélicoptère d’intervention de dix places

© APA Par Marc Innoncent
Sécurité: la police ivoirienne équipée de son tout-premier hélicoptère
Mardi 23 decembre 2014. Abidjan, Cocody. La police ivoirienne a été équipée de son tout-premier hélicoptère offert par le Conseil national de sécurité (CNS), en vue d’améliorer ses capacités d’intervention.
Abidjan (Côte d’Ivoire) - Le Conseil national de la sécurité (CNS) a doté, mardi, la police nationale ivoirienne, d’un hélicoptère d’intervention de places ainsi que de 7000 pistolets et 2000 ensembles vestimentaires professionnels pour accroître sa capacité de mobilité, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.

Le Ministre d’Etat, ministre de l’intérieure et de la sécurité Hamed Bakayoko a qualifié ce don « d’essentielle ». C’est la première fois que la police nationale ivoirienne est dotée d’un hélicoptère.

« On demande beaucoup à nos éléments mais très souvent ils n’ont pas le minimum pour travailler. Heureusement depuis quelques années tout le monde voit que nous sommes dans la bonne direction » s’est félicité Hamed Bakayoko, soulignant que « tous les jours, c’est une amélioration de travail à travers les bureaux et casernes de commissariats qui sont réhabilités ».

Il a également invité le Directeur général de la police et les autres forces de l’armée ivoirienne à travailler en pleine synergie pour l’exploitation de cet engin volant.

« Nous avons remis cet hélicoptère pour en faire bon usage et en pleine synergie avec les forces aériennes. Nous avons commencé déjà les recrutements des pilotes et des formations », a-t-il ajouté.

« Merci au Président (de la République) d’avoir compris de s’engager dans la vision de renfoncer les conditions de travail de nos hommes afin d’attendre d’eux le maximum en terme de rendement’’ a encore ajouté M. Bakayoko.

Selon le ministre de l’intérieur et de la sécurité, dans quelques années « la police aura cinq, voire dix hélicoptères, la gendarmerie aussi (…) mais aujourd’hui on a qu’un seul ».

« Alors je souhaite qu’on montre au Président de la République que nous avions raison de demander cet outil qui nous sert, nous apporte quelque chose dans notre rendement et dans notre capacité à apporter des réponses rapides, des réponses de sécurité à nos populations », a-t-il expliqué.

« Les airs sont importantes en matière de sécurité. Ca permettra de se déplacer beaucoup, plus vite sur les lieux de crise et aussi à participer à la surveillance aérienne, la surveillance des routes et des frontières’’ pour sa part expliqué Alain Richard Dowahi, Secrétaire du Conseil national de la sécurité (CNS).

Pour lui l’équipement de la police nationale par la venue d’un hélicoptère fait partie des objectifs de la reforme de sécurité en Côte d’Ivoire et devrait renfoncer la sécurité au niveau nationale.

Le Commissaire Principal, Albert Touré Kouassi, Directeur générale de l’école nationale de police a salué l’initiative des autorités ivoiriennes et les encourager à continuer à la reforme du secteur de sécurité dans le pays.

MC/ls

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ