x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le mercredi 25 février 2015 | AIP

La Côte d’Ivoire lance à Londres un Eurobond pour rechercher un milliard de dollar sur le marché financier international

© AIP
Fin de l`eurobond 2015: la Côte d`Ivoire réalise une opération historique
Mardi 24 février 2015. Londres. La Côte d`Ivoire réalise une opération historique en "pricant" la 1er opération sur 13 ans pour un émetteur africain non-investment grade dans le cadre de son eurobond 2015, en présence de la ministre Kaba Nialé. Toute la délégation se félicite après le pricing
Abidjan - Les autorités ivoiriennes ont lancé mardi Londres, le 2e emprunt obligataire sur le marché financier international, en vue de mobiliser la somme d’un milliard de dollars, soit plus de 500 milliards FCFA, au terme d’un road show entamé le 16 février dernier.

La ministre auprès du Premier ministre chargée de l’Economie et des Finances, Kaba Nialé qui conduit la délégation ivoirienne à Londres, a participé au Pricing avec à ses cotés l’Ambassadeur au Royaume-Uni, Claude Bouah-Kamon et Thierry Tanoh, Secrétaire général adjoint de la Présidence de la République, rapporte @bidjan.net sur son portail électronique.

Selon des experts, la Côte d’Ivoire réalise une opération historique en « Pricant » la première opération sur 13 ans pour un émetteur africain Non-inversement grade. Par conséquent, le gouvernement ivoirien peut être fier de la confiance renouvelée des investisseurs (quatre milliards d’ordres) aux meilleures conditions possibles du marché, indique-t-on.

L’Eurobond 2015, à l’instar de celui de l’an dernier qui avait permis à la Côte d’Ivoire de mobiliser avec succès suffisamment de ressources, va servir à financer en partie le budget de cette année.
En effet, les 500 milliards de FCFA recherchés sur le marché international serviront à stimuler la croissance économique du pays qui devrait atteindre deux chiffres.

Durant plusieurs jours, les autorités ivoiriennes avec à leur tête le Premier ministre Kabablan Duncan, au nombre desquelles les ministres Abdourahmane Cissé (Budget), Patrick Achi (Insfrastructures économiques), le directeur national de la BCEAO, Yaya Cissoko, le directeur du Trésor, Adama Koné, du DG de l’Economie, Sain Oguié, la présidente du Comité technique de l’Eurobond, Minafou Fanta Coulibaly, entre autres, ont parcouru le monde à la rencontre des investisseurs.
Les principales étapes sont au niveau de l’Europe, Londres, le point de départ du road show ensuite au niveau des Etats-Unis, New-York et Boston.

Le road show, de sources concordantes, a été très intense avec un ratio d’une quinzaine d’investisseurs qui étaient rencontrés par jour.
Trois banques accompagnent la Côte d’Ivoire dans cette opération à savoir BNP Paribas, CITIBANK et Deutsche Bank, qui ont permis d’identifier et de rencontrer à travers les capitales de la finance visitées, les potentiels investisseurs.

L’an dernier, les agences Moody’s et Fitch qui ont été sélectionnées pour assurer la notation du pays ont été convaincues des opportunités économique en Côte d’Ivoire. Celles-ci ont attribué à la Côte d’Ivoire respectivement des notes positives (B1 et B).

(AIP)
cmas

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ