PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 7 novembre 2016 | L’intelligent d’Abidjan

Tafiré: Le collège municipal devient lycée moderne Henriette Dagri Diabaté

La Grande Chancelière de l’Ordre national de Côte d’Ivoire, Henriette Dagri Diabaté, a procédé, le samedi 5 novembre 2016 à la coupure de ruban du lycée moderne de Tafiré qui porte désormais son nom. Une cérémonie placée sous le haut patronage du ministre des Affaires présidentielles, Birahima Tiéné Ouattara, présidée par Kandia Kamissoko Camara, ministre de l’Education nationale et sous le parrainage de Tiémoko Meyliet Koné, Gouverneur de la Bceao.
S’exprimant au cours de la cérémonie de baptême, la Grande Chancelière de l’Ordre national de Côte d’Ivoire s’est dit « honorée et très contente» de ce ‘’bijou’’ réalisé grâce à la coopération décentralisée entre les villes de Tafiré et de Jacqueville et le ministère de l’Education Nationale.
« Un collège érigé en lycée, c’est l’avenir de nos enfants qui se consolide. Il s’agit de leur donneur de meilleures chances de se construire et de se révéler pour mieux répondre à l’appel de l’émergence du Président de la République, Alassane Ouattara. J’encourage l’initiative des maires Coulibaly Soukalo dit Charles Sanga de Tafiré et Joachin Beugré de Jacqueville à rapprocher leurs administrés et à continuer à investir davantage dans des projets de développement dans leurs localités respectives, pour aider les leur à améliorer leurs conditions de vie à travers le jumelage de leur communes », a-t-elle déclaré.
La ministre de l’Éducation nationale, Kandia Camara a profité de l’occasion, pour remercier et féliciter les artisans de cette « belle œuvre humaine », fruit des efforts conjugués d’hommes de bonne volonté en faveur de la promotion de l’école ivoirienne et d’un enseignement de qualité pour tous les enfants de la Côte d’Ivoire.
« Des femmes de valeur, des amazones comme Henriette Dagri Diabaté ont répondu à l’appel de l’histoire de notre pays afin que nous soyons heureux ensemble. C’est donc une précieuse occasion de rendre hommage à Henriette Dagri Diabaté que nous offre le Conseil municipal de Tafiré. C’est un hommage pour la vie, une reconnaissance pour la postérité. Les meilleurs d’entre nous doivent être célébrés par l’école et à l’école », a dit la ministre Kandia Camara. Elle a signifié son implication personnelle au défi de l’excellence au lycée moderne Henriette Dagri Diabaté. « Je ne négligerai aucun détail. Tous les aspects de cet établissement seront passés au scanner afin d’être conforme à l’image de cette Dame qui fait la fierté de la femme ivoirienne », a-t-elle ajouté.
Le lycée moderne Henriette Dagri Diabaté de Tafiré est composé de 20 salles de classe, d’un bâtiment administratif, d’une bibliothèque et d’une salle informatique contenant un matériel sophistiqué offert par la grande Chancelière de l’Ordre national d’une valeur de 30 millions de FCFA.

Aboubacar Al Syddick
envoyé spécial à Tafiré

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ