x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le mardi 29 novembre 2016 | AIP

Dématérialisation prochaine du système de passation des marchés publics en Côte d’Ivoire

© AIP Par Marc-Innoncent
Assemblée nationale : le ministre du budget présente le projet de loi de finances portant budget de l`Etat pour l`année 2017
Lundi 28 novembre 2016. Abidjan. Plateau-Assemblée Nationale. Le ministre auprès du premier ministre chargé du budget et du portefeuille de l`Etat, Abdourahmane CISSE est devant les députés ce lundi 28 novembre pour la présentation du projet de loi de finances portant budget de l`Etat pour l`année 2017.
Abidjan, 28 nov (AIP) – Le système de passation des marchés publics sera entièrement dématérialisé en Côte d'Ivoire dès fin la du premier trimestre 2017, en vue de permettre plus célérité et améliorer le délai de passation des marchés, a annoncé, lundi, le ministre auprès du Premier ministre chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Abdourahmane Cissé.

"Pour que les choses se fassent avec beaucoup plus de célérité, à la fin du premier trimestre 2017, une grande réforme mettra l’accent sur la passation de marchés publics à savoir la dématérialisation du système", a indiquéM.Cissé, qui présentait le budget 2017 en commission à l’Assemblée nationale.

"En 2013, les délais étaient de 320 jours, pénalisant le secteur privé. En 2016, ce délai est de 120-130 jours. En moyenne 120 jours. L’objectif est d’être en dessous de 90 jours", a-t-il commenté.

Selon le ministre Cissé, il n’y aura que des documents standards en ligne et le délai de transmission des dossiers à remplir sera accéléré; en plus, l’ensemble de document ne sera plus exigible lors du dépôt du premier dossier.

"Pour 2017, on ne paiera plus pour avoir un document aux impôts", a insisté le ministre, qui a souligné cependant que le dossier constitué pourra servir sur une année.

Il a précisé toutefois que les intéressés devront s’acquitter des papiers liés aux impôts, à la CNPS avant de soumissionner aux marchés.


kkf/tm

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ