x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Art et Culture Publié le mardi 14 août 2018 | Abidjan.net

Littérature : ‘’Au malheur des Dames’’ et ‘’le rétroviseur’’ au centre d’une double dédicace avec Pacôme Kipré et Omar Sanson

© Abidjan.net Par DR
Double dédicace des oeuvres ``Au Malheur des Dames`` et ``le Rétroviseur``
L’auditorium des Facultés Universitaires Privées d’Abidjan (FUPA) a abrité le lundi 13 aout 2018, la double dédicace des œuvres ‘’Au malheur des Dames’’ de Pacôme Christian Kipré et ‘’le Rétroviseur’’ d’Omar Sanson.
L’auditorium des Facultés Universitaires Privées d’Abidjan (FUPA) a abrité le lundi 13 aout 2018, la double dédicace des œuvres ‘’Au malheur des Dames’’ de Pacôme Christian Kipré et ‘’le Rétroviseur’’ d’Omar Sanson.

Dans sa cinquième œuvre après la trilogie à succès ‘’Sur les traces d’une enfance hardie’’, Pacôme Christian Kipré évoque à travers ‘’Au malheur des Dames’’, les violences faites aux femmes. S’il estime la violence physique comme le signe apparent du martyre que peuvent vivre certaines femmes, Pacôme Kipré dénonce plutôt la violence silencieuse mais toute aussi destructrice que celle physique, dont sont victimes trop de femmes. ‘’Ce livre m’a été inspiré d’un texte couché comme j’en trouve sur la toile. J’y aborde un thème féroce : la violence. Elle n’est pas uniquement physique. C’est souvent la violence muette qui porte atteinte à la vie de la femme’’, explique-t-il. S’il est vrai que l’homme demeure le bourreau par excellence de la femme, Pacôme Kipré dénonce la violence entre femmes qui peut aussi meurtrière et dévastatrice que celle faite par les hommes. Le professeur Thiam Abdoul Karim qui a préfacé l’œuvre relève son caractère très commun à chacun. ‘’Au malheur des Dames’’ est une œuvre qui nous transporte au dedans de nous mêmes. A travers ce qu’a écrit Pacôme, il y’a l’âme ivoirienne telle que connue avec Bernard Dadié et autres’’, a argué le professeur Thiam Adoul Karim.

‘’Le Rétroviseur’’, est un roman autobiographique qui met en lumière la vie de son auteur Omar Sanson, Inspecteur d’éducation psychologique au Lycée de Bassam. De cette œuvre, Pacôme Christian Kipré qui a écrit la préface, dira qu’il incarne les vertus contenues dans la devise de la Côte d’Ivoire, à savoir : Union – Discipline Travail. ‘’L’élève et l’éduque transparaît dans ce livre. Pacôme Kipré a relevé des similitudes entre ‘’le Rétroviseur’’ et la trilogie ‘’Sur les traces d’une enfance hardie’’. L’auteur qui a partagé avec l’auditoire des séquences de ce livre qui retrace sa vie, n’a pas manqué de dire sa gratitude aux Editions FUPA, à Pacôme Kipré mais surtout au Professeur Thiam Abdoul-Karim et à Bitty Moro, le parrain de cette double dédicace. Le Parrain a gratifié l’auditoire d’un poème, dont la déclamation a laissé entrevoir le talent inaltéré du poète et de ce Grand homme de lettre et d’art.



Elisée B.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Art et Culture

Toutes les vidéos Art et Culture à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ