x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le vendredi 30 avril 2021 |

Promotion de la lecture: Mme Yolande Yacé ouvre le 1er salon du livre de Cocody

© Par DR
Promotion de la lecture: Mme Yolande Yacé ouvre le 1er salon du livre de Cocody
Abidjan le 27 avril 2021 . Mme Yolande Yacé, l`épouse du maire de Cocody a procédé à l`ouverture du 1er salon du livre de Cocody
De nos jours, on peut observer que la lecture devient de moins en moins populaire chez les jeunes. Pourtant, l’habitude de lire des livres, des romans, des nouvelles et autres poèmes, présente de nombreux avantages. C’est donc, de l’avis des organisateurs, pour inculquer le goût de la lecture à tous, encourager l’esprit créatif des écrivains, que Mme Yolande Yacé, l’épouse du maire Jean-Marc Yacé, a accepté d’être la marraine de la 1ère édition du salon du livre de Cocody (SLIC) . Surtout dans un contexte d’effervescence digitale.
« Le livre dans la société à l’épreuve des réseaux sociaux », tel est le thème qui a guidé la première édition du SLIC, les 27 et 28 avril dernier à l’hôtel communal de Cocody.
Un salon qui a pour objectif de promouvoir l’industrie du livre à Cocody et en Côte d’Ivoire. En somme, une lucarne pour mettre en lumière les acteurs qui interviennent dans la chaîne du livre, de l’écrivain jusqu’au libraire.
Pour Mme Christiane Djawé, présidente du comité d’organisation, ce salon se veut un cadre de rencontre de tous les secteurs de l’industrie du livre. Elle s’est réjoui du contenu de ces deux journées et à dit ses ttentes et espérances pour les prochaines éditions.
Quant à la marraine, elle a tout de suite situé les participants sur l’importance de la lecture : « La lecture développe la pensée créative. L’esprit des lecteurs commence à travailler immédiatement une fois qu’ils se mettent à lire. Lorsque nous lisons un roman ou une nouvelle, notre imagination se transporte tout de suite dans un monde complètement nouveau. C’est la langue de l’œuvre qui crée des images dans l’esprit du lecteur et lui ouvre toutes les portes de la création ». Elle ajoutera que le livre est un vecteur de rassemblement et un outil de paix et de réconciliation en Côte d’Ivoire.

Même inclinaison pour le maire Jean-Marc Yacé, qui clamera que: " le livre est un éveil de l’âme et du cœur. Une jouissance de la pensée et des sentiments. C’est pour cela qu’il est très important d’encourager et d’entretenir l’acte de lire dans les années formatrices de la vie. Chaque fois que nous lisons un nouveau roman ou une fiction, nous rencontrons plusieurs mots nouveaux. La lecture est très bénéfique pour améliorer le bagage langagier de tout individu ".

Des prix et des diplômes de participation ont couronné les activités de cette 1ère édition, avec entre autres, le prix du lauréat du concours de dictée, remporté par l’élève ADIBOLO, le prix du concours de lecture, raflé par YAOUSSA Atahou et un prix spécial remis à la librairie Carrefour.

Il faut noter que des artistes tels que BILE Didier et l’écrivain-slameur, AMANKA, ont fait montre de leurs talents artistiques au grand bonheur des participants.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ