x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le mercredi 27 mars 2019 | AIP

L’Etat mobilise les entreprises publiques à la signature des contrats de performance

© AIP Par PR
Lancement du processus de généralisation des contrats de performance dans les entreprises publiques
Abidjan le 27 mars 2019. Le Secrétaire d’Etat en charge du budget et du portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo a procédé ce mercredi au lancement du processus de généralisation des contrats de performance dans les entreprises publiques.
Abidjan, Le secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre, chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo a procédé mercredi à Abidjan au lancement du processus de généralisation des contrats de performance entre l’Etat et les entreprises publiques.

Il a précisé que la rencontre vise à mobiliser la signature autour des contrats de performance car à ce jour seulement huit contrats ont été signés sur les 82 entreprises que comptent le portefeuille de l’Etat.

Le Directeur général du Portefeuille de l’Etat, Bamba Seydou a souligné que ce processus est une nouvelle feuille de route commune entre l’Etat et les entreprises publiques, pour regarder ensemble l’avenir.

Selon lui, il s’est avéré important de généraliser le processus avec l’ensemble des sociétés d’Etat, des sociétés à participation financière publique majoritaire ainsi que des sociétés contrôlées par l’Etat car les audits diligentés dans le cadre du renforcement de l’efficacité du contrôle sur les entreprises publiques ont permis de déceler certains manquements récurrents dans le fonctionnement desdites entreprises.

Pour pallier ces insuffisances, il s’est avéré impérieux de renforcer les mécanismes de contrôle des entreprises par la détermination des normes objectives et quantitatives qui feront l’objet d’un suivi régulier. Il a précisé que cela permettra de garantir la performance de l’entreprise dans la durée ainsi qu’un mécanisme pertinent d’encadrement.

«La conclusion de tels contrats, appelée contrats de performance, procure également à l’Etat actionnaire un levier indéniable de mesure des performances opérationnelles, économiques et financières de l’entreprise publique », a précisé Bamba Seydou.

Les contrats de performance, a-t-il souligné, sont très importants à la fois pour leur contenu et pour le processus qui permet d’y arriver puisqu’ils permettent de définir les grandes priorités et l’horizon stratégique. A ce jour huit contrats de performances ont été déjà signés par le Port autonome d’Abidjan, la Sodexam, l’Onep, l’Onad, la Sodefor, l’Ansut, la Sotra et Côte d’Ivoire Energies.

(AIP)

bsp/kam

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ