x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Diplomatie Publié le jeudi 25 juillet 2019 | Abidjan.net

8ème Conférence au Sommet des Chefs d’Etat du TAC: Les experts ouvrent les travaux le 27 juillet à Ouaga

© Abidjan.net Par DR
Cérémonie de clôture de la 7e Conférence au sommet du Traité d`Amitié et de Coopération entre la Côte d`Ivoire et le Burkina Faso.
Vendredi 27 Juillet 2018. Tenue de la cérémonie de clôture de la 7e Conférence au sommet du Traité d`Amitié et de Coopération entre la Côte d`Ivoire et le Burkina Faso à Yamoussoukro.
Roch Marc Christian Kaboré et Alassane Ouattara présideront à Ouagadougou le 31 juillet la 8ème Conférence au Sommet des Chefs d’Etat du Traité d’Amitié et de Coopération (TAC). Mais en attendant cette date, les experts burkinabè et ivoiriens ouvriront les travaux le samedi 27 juillet pour ensuite faire la place au ministres des deux pays qui tiendront un Conseil conjoint le 30 juillet 2019. C’est ce qui ressort de ce communiqué de l'ambassade du Burkina Faso en Cote d'Ivoire.

« Ouagadougou, la capitale burkinabè abritera du 27 au 31 juillet 2019, la 8ème Conférence au Sommet des Chefs d’Etat du Traité d’Amitié et de Coopération (TAC) entre le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire. La Représentation diplomatique et consulaire burkinabè en Côte d’Ivoire participe à ce 8ème TAC. Elle est conduite par l’Ambassadeur, SEM. Mahamadou ZONGO, et comprend les Consuls généraux du Burkina à Abidjan M. Benjamin NANA, à Bouaké M. Bourèma KI et à Soubré M. Hervé BAZIE, ainsi que le Ministre conseiller, M. Jean Kléna OUATTARA et l’Attaché de Presse, Issouf ZABSONRE.

Placé sous la co-présidence de leurs Excellences Messieurs Roch Marc Christian KABORE, Président du Faso, et Alassane OUATTARA, Président de la République de Côte d’Ivoire, cette 8ème Conférence au Sommet du TAC se déroulera en trois séquences.
D’abord, la réunion des experts qui se tiendra du 27 au 29 juillet 2019. Les experts burkinabè et ivoiriens vont se pencher sur les points suivants :
1- Evaluation des décisions et recommandations issues de la 8ème Conférence au Sommet ;
2- Validation des projets d’Accords à signer lors de la 8ème Conférence au Sommet ;
3- Evaluation et adoption de l’avant-projet de communiqué conjoint ;
4- Ebauche de l’avant-projet d’ordre du jour de la 8ème Conférence au Sommet ;
5- Divers.
Ensuite, le conseil conjoint de Gouvernements burkinabè et ivoirien qui aura lieu le 30 juillet 2019. Sous l’égide de leurs Excellences Messieurs Christophe Joseph DABIRE, Premier ministre burkinabè et Amadou Gon COULIBALY, Premier ministre ivoirien, les deux chefs de Gouvernement et les membres de leurs Gouvernements examineront ensemble quatre points inscrits à l’ordre du jour :
1- Examen et validation du Rapport du Conseil conjoint et des projets d’Accords à soumettre à signature ;
2- Elaboration du projet d’ordre du jour de la 8ème Conférence au Sommet des Chefs d’Etat ;
3- Examen du projet de communiqué conjoint ;
4- Divers.
Enfin, la 8ème Conférence au Sommet des Chefs d’Etat, prévue pour le 31 juillet 2019. Clou du Sommet du TAC, leurs Excellences Messieurs Roch Marc Christian KABORE, Président du Faso, et Alassane OUATTARA, Président de la République de Côte d’Ivoire, vont se pencher sur cinq points :
1- Diplomatie, Défense et Sécurité ;
2- Evaluation de la mise en œuvre des décisions et recommandations de la 7è Conférence au Sommet du TAC :
- Projet de l’autoroute Yamoussokro-Ouagadougou ;
- Projet de réhabilitation du chemin de fer Abidjan-Ouagadougou-Kaya et son prolongement jusqu’à Tambao ;
- Approvisionnement régulier du Burkina Faso en énergie électrique et en hydrocarbures par la Côte d’Ivoire ;
- Elaboration et mise en œuvre d’un programme de facilitation du commerce, du transit et du transport sur le corridor Abidjan-Ouagadougou ;
- La question de la fluidité routière sur le corridor Abidjan-Ouagadougou ;
- La lutte contre la traite transfrontalière des enfants ;
- La question post-évacuation du Mont Péko ;
- La mise en place du fonds commun pour la jeunesse et celui dédié à la femme ;
- La coopération administrative et transfrontalière ;
- Etc.
3- Autres dossiers spécifiques :
- La coopération en matière de transport aérien (Air Burkina) ;
- Les négociations pour la conclusion d’un Accord commercial entre la Société nationale burkinabè d’hydrocarbures (SONABHY) et la Société ivoirienne de raffinage (SIR) ;
- La coopération dans le domaine de la sécurité et de la lutte contre le terrorisme.
4- Adoption et signature :
- Des nouveaux Accords de coopération ;
- Du rapport du conseil conjoint de Gouvernements ;
- Du communiqué conjoint.
5- Divers »

Halima K

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ