x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le lundi 27 janvier 2020 | Abidjan.net

Mobilisation des recettes fiscales: La Direction Générale des Impôts réalise un taux de recouvrement de 96% en 2019

© Abidjan.net Par DR
Cérémonie d`ouverture du séminaire bilan 2019- objectifs 2020 de la Direction Générale des Impôts
Yamoussoukro, Hôtel président, jeudi 23 janvier, le Ministre auprès du premier ministre chargé du budget et du portefeuille de l`État, Moussa Sanogo, à procédé à l`ouverture du séminaire de la Direction Générale des Impôts, consacré au bilan de l`année 2019 et les objectifs de l`année 2020 de la DGI
La Direction Générale des Impôts (DGI) a réalisé une belle performance en 2019. Les recettes brutes globales de la direction générale des impôts (DGI) au terme de l’année 2019 s’élèvent à 2.306,6 milliards de FCFA contre un objectif de 2.410,2 milliards de FCFA retenu dans le cadre du programme économique et financier, soit un taux de recouvrement de 96,%. Pour une hausse globale de 157,2 milliards de FCFA de recette par rapport aux réalisations de l’année 2018, soit un taux de progression de 7,3%.

Ces informations nous ont été données par Abou Sié Ouattara, Directeur Général des Impôts, au cours de la cérémonie d’ouverture du séminaire bilan 2019- objectifs 2020, à l’initiative de la DGI.

Cette rencontre de travail qui s’est tenue du 23 au 24 janvier à l’hôtel président de Yamoussoukro, a permis à l’ensemble des membres du comité de Direction élargi, des sous-directeurs et des chefs de service, de faire l’analyse des résultats de l’année 2019 et établir les perspectives pour l’année 2020.

En effet, cette progression est portée par la taxe sur la valeur ajoutée (+44,9 milliards), les Impôts sur les traitements et salaires (+27,4 milliards), les droits d’enregistrement café-cacao (+26,3 milliards), les revenus du pétrole-gaz (+23,6 milliards), l’impôt foncier (+13,9 milliards), les droits de timbre (+9,5 milliards) et les patentes (+6,7 milliards).

Pour le Directeur Général des Impôts, ce résultat est à la fois le fruit de l’appui de la tutelle et des efforts consentis par l’ensemble des services de la DGI. Il s’est saisi de cette occasion pour adresser ses félicitations à ses collaborateurs pour le travail accompli tout en les encourageant à persévérer dans l’effort afin de relever les nouveaux challenges.

Pour l’année 2020, la DGI devra mobiliser 2716,2 milliards de FCFA de recettes brutes soit une progression de 17,7%. Pour y parvenir le Directeur Général, Abou Sié Ouattara, propose l’élargissement de l’assiette fiscale.

Satisfait des résultats réalisés par la DGI, Moussa Sanogo, Ministre auprès du premier ministre chargé du budget et du portefeuille de l’État, a félicité toute la DGI. Il a également souligné que les objectifs seront de plus en plus énormes selon que l’on veut maintenir le niveau de l’économie en hausse.

En 2022 par exemple, le budget de l’État sera de 9200 milliards de FCFA avec un taux d’endettement autour de 43%. Le ministre du budget a dans ce sens invité la DGI à renforcer sa capacité d’anticipation à travers l’amélioration du rendement des différents impôts.

« Nous avons la possibilité de changer la face de notre nation. Si chacun joue pleinement son rôle, on n’aura pas besoin d’emprunter ailleurs. La Côte d’Ivoire a un potentiel énorme très peu exploité. Le niveau d’équilibre budgétaire est inférieur au potentiel que nous avons. J’invite l’administration fiscale à jouer pleinement son rôle», a-t-il déclaré.

Cyprien K.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ