PUBLICITÉ

Société Publié le dimanche 29 novembre 2020 | AIP

270 jeunes de Bédiala bénéficieront de financements d’ici fin 2020 (Ministre de la promotion de la jeunesse)

© AIP Par DR
Ministère de la Promotion de la Jeunesse: le Ministre Mamadou Touré échange avec les Partenaires Techniques et Financiers
Lundi 17 Septembre 2018. Plateau. Après les rencontres avec les structures sous tutelles du Ministère de la Promotion de la jeunesse et de l’Emploi des jeunes, le Ministre Mamadou Touré a échangé avec une délégation des structures partenaires techniques et financiers de son département.
Daloa- Le ministre de la promotion de la jeunesse et de l'emploi des jeunes, Touré Mamadou a annoncé, samedi 28 novembre 2020 à Bédiala, le financement imminent de 150 jeunes dans le cadre de la troisième phase du projet Agir pour les jeunes, ce qui portera le nombre cumulé des jeunes bénéficiaires des financements à 270 avant la fin de l'année 2020.

"Dans une semaine, nous allons recruter 150 jeunes de Bédiala pour leur octroyer des financements allant jusqu'à un million. La formation et la mise en place des financements va commencer dans une semaine, ce qui portera le nombre des bénéficiaires des financements jeunes de Bédiala à 270 jeunes", a précisé le ministre.

Selon Touré Mamadou, ces jeunes sont du Front populaire ivoirien (FPI), du Parti démocratique de Côte d'Ivoire, (PDCI), du Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP), d'autres ne font pas de politique, mais qu'ils ont été choisis sans tenir compte de leur groupe ethnique encore moins de leur parti politique.

Dans la même localité il a annoncé le recrutement dans le cadre des travaux de haute intensité de main d'œuvre (THIMO), le recrutement de 90 jeunes qui toucheront 55 000/ mois pendant 6 mois pour assurer la propriété de la ville de Bédiala.

Dans le cadre de financement des formation des jeunes n'ayant pas de qualification, il a annoncé le recrutement de 20 jeunes de Bédiala qui bénéficieront d'une formation avec un appui de 30.000f/mois.

Il a précisé que ces jeunes, une fois formés, seront installés. Dans la région du Haut Sassandra plus de 1000 jeunes ont déjà bénéficiés de plus de 512 millions de financement en 2020, rappelle-t-on.


ss/tm

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ