x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mardi 26 janvier 2021 | AIP

Journée portes ouvertes: CIM IVOIRE présente ses installation au grand public le 11 février

© AIP Par DA
Journée portes ouvertes: CIM IVOIRE présente ses insttallations au grand public le 11 février
Mardi 9 Février 2021
L’entreprise de cimenterie CIM IVOIRE SA du groupe Cim Metal Group située dans la zone portuaire non loin du Boulevard du Port, à Treichville, organise, le jeudi 11 février, une journée portes ouvertes à l’intention de toutes les personnes désireuses d’y prendre part. Il s’agit d’une journée d’information et de découverte au cours de laquelle les participants auront l’occasion de voir, à travers une visite guidée, tous les compartiments et le matériel utilisé par l’usine et comprendre le circuit de production du ciment.
Essam Daoud (DG) : ‘’Nous travaillons dans la transparence’’
« C’est un événement très important pour nous dans la mesure où il s’inscrit parfaitement dans la démarche de Cim Ivoire de travailler en toute transparence. D’autant plus que l’actualité du moment fait écho de la pollution de l’air dans la zone portuaire en indexant les entreprises de cimenterie dont la nôtre. Cette journée portes ouvertes permettra donc à chacun de voir la réalité de nos activités au quotidien. Les participants prendront connaissance des mesures prises sur le plan environnementale pour se forger eux-mêmes leur opinion sur la question », a déclaré Essam Daoud, directeur général de CIM IVOIRE SA.
‘’Des informations infondées et injustifiées’’
En effet, depuis quelques jours, des informations « infondées et injustifiées » circulent sur les réseaux sociaux et dans quelques médias de la place accusant les unités de production de ciment installées sur la plateforme portuaire d’être responsable de la pollution de l’air. Des informations que les responsables des cimenteries ne partagent pas. .
« Ce sera une occasion d’échanges à laquelle, nous l’espérons, les populations riveraines seront présentent. L’unité de broyage sera en pleine activité lors de cette visite, et chacun pourra apprécier si notre unité occasionne les émissions de poussière objet des polémiques actuelles».
‘’Un process écologique’’
Selon le DG de CIM IVOIRE SA Essam Daoud, « les autorités gouvernementales ont été extrêmement exigeantes avec les investissements que nous avons réalisés, parce qu’elles sont conscientes des enjeux, mais également des attentes des populations et de la responsabilité qui allait être la nôtre en tant que nouvel opérateur cimentier dans la zone portuaire ». Et de poursuivre : « Les efforts que nous avons faits se déclinent en deux grands axes. Tout d’abord l’un des éléments essentiels a été de devoir connecter l’unité de broyage au port pour l’acheminement de la matière première via des bandes transporteuses. Notons que nous avons été les premiers en Côte d’Ivoire à disposer de telles installations qui ont pour vocation de réduire aussi bien le flux de circulation de camions que les émissions de poussières puisque le transfert de la matière première se fait par un convoyeur fermé.
‘’ Nous avons suivi au pied de la lettre les exigences imposées par les autorités’’
« Le deuxième aspect sur lequel nous avons beaucoup investi a été sur la technologie elle-même de l’unité de broyage. Nous avons opté pour une technologie allemande. 15% de l’enveloppe global de l’investissement a été dédié à des équipements qui ont pour vocation de réduire l’empreinte écologique et réduire toute émission de poussière. Nous avons suivi au pied de la lettre les exigences imposées par les autorités. Et tout le monde pourra s’en rendre compte », est-il persuadé.
CIM IVOIRE SA, leader de la production de ciment en Côte d’Ivoire avec sa capacité installée de trois millions de tonnes par an, fait de la protection et l’assainissement de l’environnement son cheval de bataille. On se souvient que déjà en 2019, elle avait organisé une opération coup de balai de quelques artères de la zone portuaire, une opération qui a impliqué les populations riveraines. D’autres actions ont été menées en 2020 et sont amenés à s’intensifier en collaboration avec les populations riveraines.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ