PUBLICITÉ

Santé Publié le dimanche 21 février 2021 | AIP

Le plan opérationnel de gestion de la campagne nationale de vaccination contre la COVID-19 adopté à Bassam

© AIP Par Francis Kokoroko
Dépistage du coronavirus
Grand-Bassam - Le ministère de la Santé et de l'Hygiène publique en collaboration avec ses partenaires nationaux et internationaux du système de santé, ont adopté, lors d'un atelier tenu du 17 au 19 février 2021 à Grand- Bassam, le plan d'élaboration du Plan opérationnel et des outils de gestion de la campagne nationale de vaccination contre la COVID-19.

Les participants, à savoir des agents de santé, des partenaires du système de santé, les ministères cibles de vaccination contre la COVID-19, des agents de sécurité et de défense ainsi que la société civile, ont recommandé une campagne en deux phases.

Dans le plan d'opérationnalisation, les premières personnes à vacciner sont les agents du corps médical, les forces de l'ordre et les enseignants des dix districts sanitaires d'Abidjan.

Le directeur général de la Santé, Prof Samba Mamadou, a félicité les participants pour l'opérationnalisation de ce plan de déploiement. Il a indiqué l'arrivée des vaccins avant fin février, avec 504 000 doses pour 252 000 personnes ciblées.

"Cette campagne de vaccination contre la COVID-19 va durer 10 jours et débutera probablement le 15 mars 2021", a-t-il affirmé, signifiant la volonté des autorités gouvernementales de réduire le taux de transmission du coronavirus en Côte d'Ivoire.

"Nous devons tous y adhérer pour réduire le taux de transmission. Nos équipes sont prêtes pour cette campagne", a-t-il ajouté.

ko/nmfa/cmas

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ