PUBLICITÉ

Necrologie Publié le samedi 13 mars 2021 | AIP

Bakayoko-Ly Ramata rend hommage à Hamed Bakayoko « le père des sans voix »

© AIP Par DR
Le Premier Ministre, Hamed Bakayoko
Abidjan - La ministre de la Femme, de la Famille et l’Enfant, Bakayoko-Ly Ramata a rendu hommage au Premier ministre Hamed Bakayoko qu'elle a appelé « père des sans voix ».

« Le digne et fidèle fils du Président Alassane Ouattara et de madame Dominique Ouattara s’en est allé. Le père des sans-voix, des personnes en situation de vulnérabilité, a terminé sa mission terrestre », a témoigné Mme Bakayoko dans une déclaration dont l'AIP a reçu copie, samedi 13 mars 2021.

Pour elle, le pays perd l’un de ses plus illustres fils, qui a su, par son humilité, sa grande empathie, sa générosité, son abnégation au travail et son charisme, forger l’admiration de tous.

« Je resterai toujours admirative devant ses grandes qualités managériales qui lui ont permis de diriger avec maestria les départements ministériels de la Sécurité et de la Défense », a ajouté Mme Bakayoko-Ly.

Elle a également souligné que dès sa nomination à la Primature, Hamed Bakayoko a insufflé une nouvelle dynamique à l’action gouvernementale et donné des orientations claires et précises à chaque membre du Gouvernement pour encore plus d’efficacité.

Parlant de l'autonomisation de la femme, Bakayoko-Ly Ramata reconnait au chef du gouvernement, celui qui a propulsé le projet USIFEM-CI ou « Usines des Femmes de Côte d’Ivoire », un programme gouvernemental, en vue de promouvoir l’entreprenariat féminin.

"Oui, le baobab du WOROBA s’est couché ! À sa famille biologique et particulièrement à son adorable épouse, Mme Yolande Bakayoko, à ses enfants, à la grande Famille Bakayoko, à tout le Woroba et à toute la Côte d’Ivoire, je présente mes sincères condoléances" a conclu la ministre en charge de la Femme.

(AIP)

bsb/kam

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ