x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Santé Publié le dimanche 14 mars 2021 | AIP

Plus de 500 femmes dépistées du cancer du col de l’utérus à Dimbokro

Dimbokro, A l’initiative du district sanitaire et l’Association des sages-femmes ivoiriennes de Dimbokro, plus de 500 femmes de Dimbokro ont été dépistées gratuitement des cancers du col de l’utérus et du sein, lors d’une opération de dépistage parrainée par la ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, Pr Ly Bakayoko Ramata avec l’appui du conseil régional du N’zi, vendredi 12 et samedi à 13 mars 2021, à Dimbokro.

En 2019, le district sanitaire a enregistré à Dimbokro, 18 cas de cancer du sein au stade terminal. Sur 1256 femmes dépistées du cancer du col de l’utérus, 10 femmes étaient au stade avancé et 17 autres avaient des lésions précancéreuses. Ces dernières prises en charge, ont été complètement guéries, a expliqué le directeur départemental de la Santé, Dr Galla Bi Jules, révélant un nombre élevé de décès chez les femmes causés par le cancer.

La réussite de la lutte contre les cancers passe par le dépistage qui a pour objectif de diagnostiquer ces maladies à un stade précoce, même si elles ne produisent pas encore de symptômes, a fait savoir le praticien. Il a fait noter que l’opération est couplée avec une consultation foraine concernant le planning familial et la consultation prénatale.

La présidente de l’association des sages-femmes ivoiriennes de Dimbokro, Koffi Carole, a appelé les femmes à toujours s’approprier les consultations foraines gratuites, estimant que cette opération est le plus beau cadeau faites aux femmes à l’occasion de la JIF 2021. Elle les a invitées à fréquenter les centres de santé pour qu’entre nous femmes, elles puissent parler de tous les sujets les concernant.

Le sous-préfet, Zagou Serges Rodrigues a salué cette initiative qui vient donner le sourire à des milliers de femmes dans sa circonscription administrative, il a rassuré le corps médical de la volonté du préfet de région de les soutenir dans toutes les actions entreprises en faveur de l’amélioration des conditions de vie et de sante des populations. Il a exhorté les femmes à suivre régulièrement ces examens qui sauvent des vies.

Un sketch de sensibilisation sur le cancer a mis fin, samedi, à cette journée qui a vu les femmes se faire depister au centre de santé NDA au quartier Commerce, à la Croix rouge à Comikro et au lycée moderne de Dimbokro.

(AIP)

Ik/ask

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ