PUBLICITÉ

Necrologie Publié le mercredi 17 mars 2021 | L’intelligent d’Abidjan

Mamadou Touré : La jeunesse ivoirienne te sera toujours reconnaissante. Nous sommes au Kohi

Le mercredi 17 mars 2021, lors de la cérémonie d’hommage de la nation au palais de la présidence au Plateau au premier ministre Hamed Bakayoko décédé le mercredi 10 mars 2021 des suites d’un cancer en Allemagne, le ministre de la promotion de la jeunesse et de l’emploi des jeunes Mamadou Touré a rendu le témoignage ci-dessous dans lequel il a évoqué l’engagement, la générosité, l’humilité et la loyauté du défunt.

Je ne prends pas la parole aujourd’hui en tant que Porte-Parole Adjoint du Gouvernement, encore moins en tant que Porte Parole Adjoint du RHDP.

Je prends la parole, certes, en tant que Ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, mais aussi et surtout en ma qualité, pour la circonstance, de porte-parole de ces millions de jeunes ivoiriens qui auraient voulu, chacun, témoigner ou rendre hommage ici au Premier Ministre Hamed BAKAYOKO, le Golden Boy, l’Etoile d’Etat, Ham Bak, l’homme engagé, l’homme généreux, l’homme ouvert et humble et surtout l’homme loyal.
Je prends également la parole en tant que son jeune frère et son collaborateur.

Hamed BAKAYOKO était un homme engagé et travailleur
Son engagement et son travail transparaissaient à la fois dans son parcours politique et son parcours professionnel. Inspirant des millions de jeunes dans notre pays.

Engagé très jeune, à l’âge de 15 ans, il est élu Président de l’Association des Elèves et Etudiants Musulmans de Côte d’Ivoire, section Collège Moderne d’Adjamé (CMA)

En 1983 à 18 ans, il devient Président de la Jeunesse Estudiantine et Scolaire du PDCI (JESPDCI) ; A 21 ans : Président de l’Amicale des Elèves et Etudiants Ivoiriens au Burkina Faso. A 26 ans, il co-fonde le quotidien « Le Patriote », en 1991, pour soutenir l’action du Premier Ministre Alassane OUATTARA qui faisait l’objet d’attaques par la presse proche de l’opposition de l’époque ; A 29 ans, Hamed BAKAYOKO est arrêté et mis en prison à cause de son engagement pour la cause du Président Alassane OUATTARA ; La même année, il intègre le Rassemblement Des Républicains (RDR), Parti politique qui vient de naître ; Au sein de ce parti, il gravira les échelons pour en devenir Vice-Président en 2017 ; A la création, du parti unifié RHDP, il sera nommé par le président du directoire, Membre de son Directoire.

Au niveau professionnel, Hamed Bakayoko s’est élevé dans la hiérarchie sociale par le travail, par son travail. En 1991, à 26 ans, il est devenu Journaliste Directeur de Publication du Journal le PATRIOTE ; A 28 ans, il est le Président Directeur Général de Radio Nostalgie Côte d`Ivoire ; A 35 ans : Président Directeur Général de Radio Nostalgie Afrique ; A 38 ans : Ministre des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication ; 46 ans en 2011: Ministre d’Etat, Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité . Il deviendra après à 52 ans, Ministre d’Etat, Ministre de la Défense. A 55 ans: Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Ministre de la Défense.

Pour lui, la condition sociale d’une personne ne peut être un handicap à sa réussite, pourvu que cette personne se batte et travaille ; et il le répétait à souhait à la jeunesse de notre pays. Voici l’un des héritages qu’il nous laisse.

De par son parcours, il était un exemple pour des millions de jeunes de toute génération. Hamed Bakayoko a traversé les générations. Depuis les années 90 avec les KKB, Yayoro, etc. jusqu’à la dernière génération des années 2000, 2010 , 2020.

Hamed BAKAYOKO est resté jeune, et auprès des jeunes.
Ne le disait-il pas lui-même ? jeunesse ivoirienne, on se sent, on est ensemble, on est au kohi.
Hamed BAKAYOKO était surtout un homme généreux ;
Il était connu pour sa générosité :
beaucoup de jeunes bénéficiaient de son aide et de son appui ;
qu’ils soient Artistes, Etudiants, Elèves, ou encore jeunes sans emplois ;

Soit pour l’organisation d’un spectacle, soit pour le paiement d’arriérés de loyer ou de scolarité, pour des frais médicaux, etc. ;
Hamed BAKAYOKO a donné une seconde chance de vie a de nombreux jeunes en finançant leurs projets ;

Ainsi, ce sont de nombreux jeunes qu’Hamed BAKAYOKO a aidé à se prendre en charge.

Dans un hommage qu’il vous a rendu Madame la Première dame à Séguéla, qu’il tirait cette générosité de vous. Nous voudrons au nom de l’ensemble des jeunes de Côte d’Ivoire ce que vous avez apporté à Hamed Bakayoko.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ