x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Santé Publié le dimanche 21 mars 2021 | Abidjan.net

Bingerville : des centaines de femmes vulnérables dépistées du cancer du sein et du col de l’utérus

© Abidjan.net Par Donald
Dépistage du cancer du sein et du col de l`utérus à l`hôpital général de bingerville
Abidjan le 19 Mars 2021. La séance de dépistage du cancer du sein et du col de l`utérus organisée par la jeune chambre internationale Abidjan Ivoire s`est tenue ce vendredi à l`hôpital général de bingerville.
La 5e édition du dépistage du cancer du sein et du col de l’utérus organisée par la jeune chambre internationale Abidjan Ivoire a eu lieu le 19 mars 2021 à l’hôpital général de Bingerville.

Plusieurs jeunes filles et femmes issues de quartiers défavorisés de la commune ont bénéficié de manière gratuite de sensibilisation et de dépistage contre ces maladies.

En Côte d’Ivoire, ce sont 17.300 cas de cancer dont 2067 du col de l’utérus et 3306 du sein enregistrés en 2020 selon l’Organisation Mondiale de la Santé ( OMS). Toujours selon cette institution Onusienne, ces cancers constituent 15% des décès dans le monde et tuent plus que le vih sida.

Toutefois, les spécialistes rassurent que ces cancers sont faciles à prévenir si le diagnostic est établi assez tôt.

En organisant cette séance de dépistage, la jeune chambre internationale Abidjan Ivoire et ses partenaires, veulent contribuer à réduire le nombre de nouveaux cas.

« Depuis 2016, nous menons des actions de dépistage gratuit à l’endroit des femmes issues des milieux défavorisés. Ainsi, après Yopougon, Songon, Cocody ( colombie), Abobo et Port-bouet ( Gonzagueville), nous tenons cette 5e édition ici à Bingerville. Nous avons contribué au dépistage de 3000 femmes en 6 ans » a indiqué Victorien Krou, président de la jeune chambre Abidjan Ivoire.

Les cancers du sein et du col de l’utérus engendrent des problèmes de fertilité et de maternité chez la femme. Dans son intervention, Dexane Djemahia, président de la jeune chambre internationale Côte d’Ivoire, tout en saluant la mobilisation des femmes et des hommes à cette activité, les a invités à être des Ambassadeurs de sorte que la synergie d’actions contribue à vaincre ce fléau.



Atapointe

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ