x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Santé Publié le samedi 1 mai 2021 | Fraternité Matin

Traitement de l’hydrocéphalie : Plusieurs enfants pris en charge

© Fraternité Matin Par DR
Traitement de l’hydrocéphalie : Plusieurs enfants pris en charge
Un million huit cent mille F Cfa. C’est le montant du chèque que l’Ong Charitis a offert le 24 avril, à la clinique Nouvelle Espérance sise à la Riviera 3 (Cocody), qui est très active dans la prise en charge des enfants atteints d’hydrocéphalie.

Ce don, a précisé le directeur général de cette Ong, Dr Dominique Gouédan, servira à financer l’opération et les soins de trois enfants atteints de cette vilaine maladie qui déforme la tête de ses porteurs. « Nous sommes très sensibles à la situation que vivent ces enfants et leurs parents qui n’ont pas toujours les moyens de faire face à la souffrance de leurs enfants puisque l’opération est très coûteuse. C’est pourquoi nous avons décidé d’intégrer la chaîne de solidarité mise en place par l’association Ephrata par le biais de qui nous avons eu connaissance de ce besoin », a expliqué le Dr Dominique Gouédan.

En effet, comme il l’a expliqué, c’est à la suite d’un Sos lancé par l’association Ephrata que l’Ong Charitis a volé immédiatement au secours de ces enfants. Cette association dirigée par Marcellin Gada-Yao est engagée depuis des années dans le combat contre cette maladie aux côtés de la clinique Nouvelle Espérance.

Selon le premier responsable de cet établissement sanitaire, le Pr Haïdara Adéréhine, neurochirurgien, la lutte contre l’hydrocéphalie constitue un sacerdoce pour lui et sa clinique qui a mis en place un programme dédié à la prise en charge. Chaque année, ce sont plus d’une cinquantaine d’enfants malades issus de familles à revenus faibles qui y sont traités quasi-gratuitement.

L’hydrocéphalie est une pathologie assez fréquente en Côte d’Ivoire. Elle atteint le plus souvent les enfants, se définissant par une augmentation anormale des cavités ventriculaires dans le cerveau. Ce qui cause au final une augmentation du volume crânien. Elle est causée généralement par des infections (méningite), des tumeurs ou des malformations depuis le ventre de la mère.

L’Ong Charitis devient donc un partenaire clé dans la lutte contre cette pathologie. Elle prévoit de lever encore plus de ressources afin d’aider davantage d’enfants malades.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ