x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Art et Culture Publié le vendredi 21 mai 2021 | Le Nouveau Réveil

Bomou Mamadou, le maître de la parole : « Mes efforts sont reconnus »

© Le Nouveau Réveil Par DR
Tabaski: Boumou Mamadou en concert à Bingerville
Lundi 12 septembre 2016. La communauté musulmane de Bingerville était l’hôte des mouvements Akwé djemin fethô et un Bingerville nouveau à l’occasion de la célébration de la tabaski 2016.
Le public de la sympathique cérémonie de commémoration des trente ans de règne de Sa Majesté Nanan Kanga Assoumou, roi de Moossou, a eu droit à une superbe prestation du maître incontesté de la parole, Bomou Mamadou. Face à Sa Majesté, dans son style captivant, fascinant et audible, qu'on lui connaît, il a convaincu plus d'un de sa maîtrise parfaite de la parole, dont il est le maître. Dire les mots dans une architecture rhétorique maniérée dont les effets immédiats atteignent les profondeurs de l'âme, est le propre de l'artiste. Dans son discours, les messages et les mélodies s'entremêlent, embellis par les couleurs et les saveurs offertes par les mots, qu'il prononce si éloquemment. « La parole divine illumine, la parole satanique mine, la parole amoureuse haït, la parole vénimeuse tue (...) la parole magique émerveille, la parole scientifique éveille, la parole unique est sympathique, la parole multiple est cacophonique. Le taureau, qui s'échappe, lui, se rattrape, n'est-ce pas ? Mais la parole, qui s'échappe ne se rattrape guère. La parole, qui s'échappe, conduit à la guerre (...) La parole n'est belle que dans la bouche de celui ou celle qui sait l'apprivoiser, la caresser, la battre, la violer, l'amadouer, la faire épanouir, la rendre belle à tous » a-t-il prononcé aisément sous les ovations du public. Au terme de cette prestation particulièrement appréciée, l'artiste multidimensionnel a bien voulu nous parler de ses récents succès. « Je suis Bomou Mamadou, comédien, metteur en scène, chorégraphe, auteur-compositeur, réalisateur de vidéo clips, celui qu'on appelle le maître de la parole » s'est-t-il présenté, avant de nous parler de son prix récemment reçu à Kigali. « J'ai reçu à Kigali, au Rwanda, le prix PADEV, entendez le prix africain du développement. Ce prix m'a été attribué parce que le jury a estimé que tout ce que je fais, contribue au développement de l'Afrique. C'est un prix, qui est attribué à plusieurs personnalités, dont les actes participent réellement au développement de leur région. Je profite de l’occasion pour dire merci à mon pays. En 2018, la Côte d'Ivoire m'a décoré officier de l'Ordre de la République. L'année suivante, en 2019, la francophonie m'a fait chevalier de l'Ordre de la Francophonie. L'adage dit que nul n'est prophète chez soi. Moi, je dis qu'il y a des exceptions. C'est justement parce que mes efforts sont reconnus au plan national que j'obtiens aujourd'hui tout le reste au plan international » a-t-il précisé.

FRANCK DESTINEE

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Art et Culture

Toutes les vidéos Art et Culture à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ