x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Art et Culture Publié le samedi 29 mai 2021 | AIP

La promotion de la langue et la culture Baoulé au centre d’une rencontre à Dimbokro

Dimbokro, La promotion de la langue et la culture Baoulé était au centre d'une rencontre de présentation initiée, samedi 29 mai 2021, par une délégation de l'Association “Wawlè” conduite par sa vice-présidente, Kouamé Adjoua Hortense, et qui a réuni outre les chefs de village et de quartiers, les leaders de jeunesse et de femmes des villages de la commune de Dimbokro.

Mme Kouamé a exhorté les Wawlè à promouvoir leurs valeurs culturelles et à faire en sorte que leurs enfants parlent leur langue, déplorant le fait que la communication entre les membres dans les familles se fait uniquement en français. “Si nous n'y prenons garde, dans 30 ou 40 ans, la langue Wawlè risque de disparaître”, a-t-elle averti.

Elle a affirmé qu'au regard de l'importance du projet, la délégation qu’elle conduit se rendra dans toutes les villes du V Baoulé notamment Yamoussoukro, Daoukro, Bocanda et Tiébissou.

“Nous essayons de sensibiliser les parents en leur demandant d’apprendre à parler Baoulé à leurs progénitures”, a-t-elle plaidé., dévoilant l'existence de nombreux projets du président-fondateur de l'association Wawlè, créée en novembre 2027. Il s'agit notamment la création de centres culturels Baoulé dans toutes les régions de Côte d’Ivoire, la construction de musées et d’écoles et l’édition d'un livre en Baoulé.

“C'est une très bonne initiative et nous en tant que traditionalistes, nous nous battons pour la survie de nos us et coutumes dans un monde en pleine mutation”, a dit le porte-parole local de la chambre des rois et chefs traditionnels de Côte d'Ivoire, Nanan Konan Koffi dit Kotiô. Il a recommandé aux initiateurs la patience, l'endurance pour réussir ce projet qui revalorise la langue et la culture Baoulé, assurant du soutien de la chambre locale des chefs et rois.

Les Baoulé constituent un peuple de la Côte d'Ivoire vivant dans la grande majorité au centre du pays. Ils sont environ trois millions d'individus et font partie du groupe Akan. Au XVIIe siècle, ils sont guidés par les membres du clan royal Baoulé avec à leur tête la Reine Abla Pokou. Le nom Baoulé ou `'ba ou li'' veut dire "l'enfant est mort". Ce sacrifice a donné droit à la traversée du fleuve Comoé alors qu'ils étaient poursuivis par l'ennemi.

L'Association Wawlè a été créée en 2017 en France. Son président est Assa Konan Victor

(AIP)

ik/fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Art et Culture

Toutes les vidéos Art et Culture à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ