x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Diplomatie Publié le vendredi 4 juin 2021 | Abidjan.net

Lutte contre le terrorisme : la Côte d’Ivoire signe un protocole d’Accord avec l’Organisation des Nations Unies

© Abidjan.net Par DR
Lutte contre le terrorisme : la Côte d`Ivoire signe un protocole d`Accord avec l`Organisation des Nations Unies
Jeudi 03 Juin 2021. La signature d`un Protocole d`Accord a été faite lors d’une cérémonie virtuelle par M. Vladimir Voronkov, Secrétaire Général Adjoint et Chef de l’ONUCT, et S.E.M. Léon Kacou Adom, Représentant Permanent de la République de Côte d`Ivoire auprès des Nations Unies à New York.
Dans le cadre du « Programme de lutte des Nations Unies contre le terrorisme axé sur les déplacements (CT Travel) », officiellement lancé par le Secrétaire Général des Nations Unies le 7 mai 2019 et sur recommandation du Comité national de sûreté et de facilitation de l’aviation civile, la République de Côte d’Ivoire et les Nations unies, à travers le Bureau de lutte contre le terrorisme des Nations Unies (UNOCT), ont signé un Protocole d’Accord le jeudi 03 Juin 2021.

La signature dudit Protocole a été faite lors d’une cérémonie virtuelle par M. Vladimir Voronkov, Secrétaire Général Adjoint et Chef de l’ONUCT, et S.E.M. Léon Kacou Adom, Représentant Permanent de la République de Côte d’Ivoire auprès des Nations Unies à New York.

Cet Accord vise à renforcer la coopération entre la Côte d’Ivoire et les Nations Unies en matière de prévention et de lutte contre le terrorisme, conformément aux résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies et aux normes internationales.

S’exprimant à cette occasion, l’Ambassadeur ADOM a affirmé que la problématique des Combattants Terroristes Etrangers (CTC) constitue une source de préoccupation majeure pour la Côte d’Ivoire. Il a relevé que ce Protocole d’accord soutient l’engagement et les actions de la Côte d’Ivoire dans la lutte contre le terrorisme et qu’il est l’illustration de l’adhésion de son pays à tous les mécanismes, internationaux, régionaux et sous-régionaux contre ce phénomène, en plus de son soutien aux efforts de la Force Conjointe du G5 Sahel au Mali.

L’Ambassadeur Adom s’est, en outre, félicité de l’excellente coopération entre les Nations Unies et son pays, en matière de lutte contre le terrorisme, rappelant la « Visite complète » organisée en Côte d’Ivoire, du 26 au 30 mars 2018, par la Direction exécutive du Comité contre le terrorisme. Il n’a pas manqué de rassurer les Nations Unies à propos des récentes attaques terroristes opérées dans le nord du pays à Kafolo, saisissant au passage l’occasion pour solliciter le soutien du Bureau de lutte contre le terrorisme (ONUCT) à l’Académie internationale de lutte contre le terrorisme (AILCT), basée à Jacqueville, en Côte d’Ivoire.

Pour sa part, M. Voronkov, a déclaré que le Protocole d’accord signé « est un symbole du partenariat solide et de l’engagement mutuel entre la République de Côte d’Ivoire et l’ONUCT », en vue de l’aider à renforcer ses capacités de détection, grâce aux données recueillis sur les passagers, dans un effort concerté entre les deux parties.

Il convient de noter que l’Accord que vient de signer la Côte d’Ivoire permettra, entre autres, le renforcement des capacités des experts ivoiriens en matière de lutte contre le terrorisme, le soutien technique pour la mise en place du logiciel des Nations Unies appelé « go Travel », une meilleure collecte, transmission, analyse et utilisation des renseignements sur les passagers des compagnies aériennes, ainsi qu’une meilleure identification des terroristes connus et des individus soupçonnés de terrorisme.



Il convient enfin de relever que le programme « CT Travel », est une initiative mondiale visant à aider les États membres bénéficiaires à renforcer leurs capacités de détection et d’interception des terroristes et des criminels connus et suspectés, en utilisant les informations concernant leurs déplacements, à travers notamment les systèmes API (Advanced Passenger Information) et PNR (Passenger Name Record), ainsi que d’autres bases de données nationales et internationales.

A ce jour, plus de 40 États membres ont rejoint le programme CT-Travel, en signant ce type d’Accord avec les Nations Unies.





AN avec Sercom, Mission Permanente de CI à l’ONU

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ