PUBLICITÉ

Société Publié le mercredi 16 juin 2021 | Abidjan.net

Hygiène intime et corporelle : l’ONG Yelenba Women in Action et l’Association le Coeur Rose sensibilisent les jeunes filles de la fondation Adjaratou Demin

© Abidjan.net Par DR
Hygiène intime et corporelle : l’ONG Yelenba Women in Action et l’Association le Coeur Rose sensibilisent les jeunes filles de la fondation Adjaratou Demin
Samedi 22 mai 2021. L’ONG Yelenba-Women In Action (WIA), en collaboration avec l’Association le Cœur Rose, a organisé la 2ème édition de sensibilisation des jeunes filles à l’hygiène intime et corporelle suivie d’une distribution de trousses de produits d`hygiène. L’activité s’est déroulée au siège de l’ONG Hadjaratou Demin, situé à Koumassi place Inshallah.
L’ONG Yelenba-Women In Action (WIA), en collaboration avec l’Association le Cœur Rose, a organisé la 2ème édition de sensibilisation des jeunes filles à l’hygiène intime et corporelle suivie d’une distribution de trousses de produits d’hygiène le samedi 22 mai 2021. L’activité s’est déroulée au siège de l’ONG Hadjaratou Demin, situé à Koumassi place Inshallah.

Durant cette journée, ce sont 350 jeunes filles de 12 à 17 ans qui ont été sensibilisées à l’importance et aux bienfaits de l’hygiène intime et corporelle. Cette activité s’est voulue une occasion d’échanger de manière claire et ouverte avec les jeunes filles.

Mme Khady CISSE, sage-femme diplômée d’Etat, engagée dans la Promotion de la Santé de l’Enfant de la Femme et de la Famille, et auteure du livre Première Menstrue et de l’agenda ‘’Super Mousso’’, a démontré, dans un langage franc et direct aux jeunes filles, l’importance de l’hygiène corporelle et intime sur la santé physique et le bien-être psychologique. Elle a également égrené les bonnes pratiques d’hygiène corporelle et intime et celles à éviter. Enfin, elle a apporté des éclaircissements sur le cycle et la gestion des menstrues.

Suite à son intervention, les jeunes filles ont posé une série de questions et de préoccupations auxquelles elle a répondu avec brio.

Dans son allocution, Mme Aissata SIDIBE-N’DIA, présidente de l’ONG Yelenba-WIA, a soulevé l’importance de l’implication des mères dans l’éducation de leurs filles dès le bas âge. « Si vous ne parlez pas à vos enfants, si vous ne les écoutez pas, si vous ne les conseillez pas, elles iront chercher l’information ailleurs, sur les réseaux sociaux, ou pire encore avec des amies mauvaises conseillères. Soyez là pour elles. Le sujet des menstrues, et même de la sexualité, ne doit pas être tabou entre une mère et une fille, bien au contraire », a-t-elle conseillé.

Globalement, c’est une journée riche en partage, qui s’est terminée par la distribution des trousses individuelles comportant des produits d’hygiène et d’entretiens corporels, notamment des gels douches, des crèmes de corps, des brosses à dents, de la pâte dentifrice, des déodorants et des serviettes hygiéniques. Ces trousses sont collectées chaque année par l’Association Cœur Rose.

Pour la fondatrice de cette association, Tatiana BAZIN, c’est l’occasion pour elle de partager les principes d’hygiène appris par sa mère avec les jeunes filles dans le besoin. "Très jeune, ma mère m’a enseigné que pour être bien dans sa peau, il fallait avoir une hygiène impeccable. A travers ce don des trousses, on espère donner ce sentiment de bien-être aux jeunes filles afin de leur permettre d’être les femmes leaders de demain."

LE COEUR ROSE, faut-il le mentionner, est une association dont le but est de collecter des produits d’hygiène et de beauté au bénéfice des fillettes et jeunes femmes d’Afrique. Cette volonté caritative entre dans la vision de l’ONG Yelenba-Women In Action (WIA), qui œuvre en Côte d’Ivoire pour le bien-être de la gente féminine à travers des actions pour l’autonomisation des femmes et la sensibilisation des jeunes filles.



A . N

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ