x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le jeudi 1 juillet 2021 | Abidjan.net

Institut de Formation et d’Education Feminines : l’Institut Marie-Thérèse Houphouët Boigny d’Adjamé entièrement réhabilité

© Abidjan.net Par FN
Cérémonie de remise de l`institution Marie Thérèse Houphouët-Boigny d`Adjamé réhabilitée
Abidjan le 29 juin 2021. La cérémonie de remise de l`institution Marie Thérèse Houphouët-Boigny d`Adjamé réhabilitée s`est tenue ce mardi en présence de plusieurs membres du gouvernement.
Les clés de l’institut Marie Thérèse Houphouët-Boigny (IMTHB) d’Adjamé, entièrement réhabilitée entièrement réhabilité par Conseil National de Nécurité (CNS) ont été remis ce mardi 29 juin 2021 en présence de plusieurs membres du gouvernement.



Bâtie sur une superficie de deux hectares, le nouveau visage de l’IMTHB comprend désormais des airs de jeux, une salle multimédia, une salle de conférence, des salles d’alphabétisation et d’apprentissages, une garderie.



« La réhabilitation de l’Institut IMTHB s’inscrit dans la dynamique de mise en œuvre du programme spécial du Président de la République Alassane Ouattara qui vise à réduire significativement le taux de

pauvreté et d’analphabétisme dans notre pays » a indiqué le ministre Fidèle Sarassoro avant d’ajouter que les travaux de réhabilitation ont débuté en janvier 2020 pour un coût global de 696 millions de Fcfa.



La famille, la femme et de l’enfant, Nasséneba Touré a exprimé toute sa joie de recevoir les clés dudit institut.



« Pour faire face au taux de pauvreté qui est de 47,4% des femmes et de 63,4% d’analphabétisme aux enjeux du marché de l’emploi, nous avons engagé les réformes de 130 Institutions de Formation et de l’Éducation féminine (IFEF) sur le plan national. Ces réformes sur le

plan national constituent de véritables pôles de formation et d’insertion sociale et professionnelle des femmes analphabètes et déscolarisées » a fait savoir la ministre.



Elle a invité les responsables et les étudiants de cet institut à donner une

nouvelle vie à l’institution et d’en faire un centre d’excellence.



La cérémonie a enregistré également la présence du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Vagondo Diomandé et de l’ambassadeur du Maroc en Côte d’Ivoire, Abdelmalek Kettani ainsi que les chefs

traditionnels et religieux.


Les Institut de Formation et d’Education Feminines (IFEF),constituent une opportunité de prise en charge éducative, une école de la deuxième chance pour les populations féminines analphabètes ou déscolarisées de notre pays.


Sercom

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ