PUBLICITÉ

Économie Publié le mercredi 7 juillet 2021 | AIP

Filière bétail : le coordonnateur de la FENACOBVI-CI dans le Worodougou investi à Séguéla

Le tout premier coordonnateur de la Fédération nationale des coopératives de la filière bétail-viande de Côte d’Ivoire (FENACOFBVI-CI) dans la région du Worodougou, Ali Bah, a été investi, mardi 6 juillet 2021, au cours d’une cérémonie organisée dans la salle de conférences de la préfecture de Séguéla en présence des autorités administratives, traditionnelles et sécuritaires.

Pour le préfet de la région, Diarrassouba Karim, qui avait à ses côtés son collaborateur du département de Kani, Boka Kouassi Vincent, un tel événement permettra à la filière bétail-viande, en forte croissance dans la zone, de mieux se structurer afin de juguler les potentiels problèmes de cohabitation qui surviennent avec les agriculteurs.

« Mon devoir maintenant est de former les différentes coopératives de la région pour la bonne marche de la filière. (…) Mon travail sera de les organiser pour éviter les conflits agriculteur-éleveurs. Ils peuvent compter sur moi », s’est engagé le délégué de la FENACOFBVI-CI pour ses premiers mots recueillis par la presse.

Autrefois zone d’exploitation minière, surtout diamantifère, et aujourd’hui zone de production agricole, la région du Worodougou est actuellement prisée par les éleveurs des pays de l’hinterland pour sa végétation propice au développement de gros ruminants tels que les bœufs.

« Tout le monde sait qu’au niveau de l’élevage il y a beaucoup de problèmes, mais quand on communique, surtout avec les agriculteurs, on arrive à les régler. (…) C’est ce que va faire notre coordonnateur en allant dans toutes les sous-préfectures », a déclaré le président de la confédération des filières bétail-viande de l’Afrique de l’ouest, Issaka Sawadogo, qui, s’exprimant sur les conflits entre agriculteurs et éleveurs, a suggéré que chaque entité se réfère à la loi pour obtenir réparation et non d’user de la violence.

La FENACOFBVI-CI qui tisse sa toile sur le nord du pays a déjà procédé aux installations de ses coordonnateurs dans les villes de Korhogo, d’Odienné et de Katiola, en attendant de se déployer incessamment dans la partie orientale de la Côte d’Ivoire.

(AIP)

kkp/ask

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ