x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le lundi 16 août 2021 | AIP

Bientôt, un fonds de 200 millions de francs pour les acheteurs d’anacarde dans le Worodougou

Séguéla– Les acheteurs d’anacarde disposeront bientôt d’un fonds de soutien d’un montant de 200 millions de francs CFA pour mener à bien leurs opérations d’achat, a annoncé le président de l’Association des acheteurs, exportateurs et transformateurs du Worodougou (2ATEW), Soumahoro Aboulaye, lors de la deuxième convention de ladite structure qui s’est tenue à Séguéla.


« Pour la prochaine campagne, un fonds de 200 millions de francs CFA sera mis à la disposition des acheteurs. Cela va contribuer à soutenir la filière dans le Worodougou », a déclaré Soumahoro Aboulaye qui a exprimé un merci appuyé au parrain de cette convention, le député de la circonscription de Sifié, Kamalo, Worofla, Dr Méité Aboulaye, qui a offert des intrants pour améliorer la production locale.


Dans le Worodougou où l’anacarde est la principale culture de rente avec une production de près de 70 000 tonnes, la noix de cajou rapporte, bon an, mal an, entre 25 et 30 milliards de francs.


« Avec cet appui, les acheteurs pourront travailler aisément et les producteurs pourront jouir du fruit de leur labeur au prix d’achat bord champ fixé par le gouvernement », a ajouté le président de la 2ATEW qui souhaite un appui institutionnel des cadres pour mieux organiser la filière anacarde dans le Worodougou en permettant une synergie d’action entre producteurs et acheteurs.


Créée en 2017, la 2ATEW qui a profité de l’occasion pour récompenser les meilleurs acteurs regroupe 57 coopératives agréées de la région du Worodougou composée, rappelle-t-on, des départements de Séguéla et de Kani.


kkp/tm

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ