x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le mercredi 18 août 2021 | Abidjan.net

ECOBANK via la Fondation SEPHIS octroie un financement d'un milliard Fcfa aux femmes entrepreneures

© Abidjan.net Par DR
Ecobank via la Fondation SEPHIS octroie un financement d'un milliard Fcfa aux femmes entrepreneures

ECOBANK CI et la Fondation SEPHIS ont procédé à la signature, ce 17 août 2021, d’un Mémorandum d’Accord afin d’unir leurs efforts pour plus d’impact relativement leurs activités respectives en faveur de la promotion de l’entreprenariat féminin et de l’employabilité des jeunes. Grâce à ce partenariat, des femmes entrepreneures pourront bénéficier d'un financement global d'un milliard de Fcfa mis à la disposition de la Fondation SEPHIS. 


En effet, la Fondation SEPHIS, initiatrice du programme de formation intensive des jeunes femmes entrepreneures « The African Women of the Future » (AWF) depuis 2018, est engagée dans sa mise en œuvre, en collaboration avec la Coopération Allemande à travers la GIZ et son Programme pour l’Emploi et la Promotion des PME en Côte d’Ivoire : Invest for Jobs. 


AWF est un prestigieux programme de mentorat et de leadership destiné aux jeunes femmes entrepreneures pour leur inculquer une nouvelle méthode de management, de recherche et de création d’impact ; de donner un relief nouveau et fort à des solutions pertinentes, mais peu ou pas connues, sur les possibilités qui s’offrent à elles dans leur quête de meilleures conditions de vie et de travail. 


C’est ainsi que pour la quatrième édition 2021, la Fondation SEPHIS, en collaboration avec la Coopération Allemande à travers la GIZ et son Programme pour l’Emploi et la Promotion des PME en Côte d’Ivoire : Invest for Jobs, a formé trente-six (36) jeunes femmes entrepreneures issues de différents pays africains mais vivant sur le territoire ivoirien. Elles ont été retenues sur la base de la pertinence de leur projet d’entreprise et de son incidence positive sur les conditions de vie de leur communauté. L’objectif étant de les soutenir dans le développement économique, le positionnement et l’extension de leurs activités. La Fondation SEPHIS et Invest for Jobs entendent poursuivre l’accompagnement des bénéficiaires du programme AWF à accélérer leurs activités à travers l’accès aux ressources techniques, matérielles, technologiques et financières. C’est ainsi qu’intervient le Programme « Ellever » du Groupe ECOBANK. 


En effet, « Ellever » est un programme conçu pour les femmes entrepreneures et entreprises axées sur les femmes pour leur permettre de réaliser leur potentiel en leur proposant un accompagnement, grâce à des solutions non financières et financières personnalisées et des services à valeur ajoutée. 


L’objet de la collaboration entre ces acteurs du développement est donc de permettre aux femmes bénéficiaires des programmes de formation et d’accélération de SEPHIS, d’accéder au programme Ellever en bénéficiant de facilités et d’un traitement particulier en vue d’obtenir des prêts bancaires. 


A cet effet Ecobank Côte d’Ivoire met en place une ligne de crédit portant sur un montant d’un milliard de Francs CFA pour la promotion de l’entreprenariat féminin.


L’objectif de ce partenariat est d’œuvrer conjointement avec la Fondation SEPHIS pour une coopération exemplaire dans tous les domaines et particulièrement dans celui du développement et de l’appui financier aux Petites et Moyennes Entreprises dirigées par les femmes.


Ecobank en tant que banque panafricaine reste attachée à sa culture de banque partenaire aux pme. Comme elle a toujours su le faire même pendant la Covid, elle continue de soutenir l’économie ivoirienne en finançant les pme à travers les programmes Ellever, destiné exclusivement aux femmes entrepreneures et AUDA NEPAD qui prend en compte les MPME et PME


gées minoritaires, notamment les filles et femmes, pour agir sur les conditions sociales et économiques qui sont les leurs.


Ainsi, SEPHIS met en lumière les opinions et les points de vue des jeunes sur les questions relatives à leur participation à la vie publique et à leur autonomisation en Afrique.


La Fondation intervient en Côte d’Ivoire à travers son siège basé à Abidjan, et à travers ses représentations à l’extérieur (au Burkina-Faso, en République Démocratique du Congo, au Libéria, au Togo, en Mauritanie, en Guinée-Conakry, au Soudan du Sud, au Mali, en France et au Canada).


À. N

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ