PUBLICITÉ

Politique Publié le mardi 31 août 2021 | AIP

Des militants FPI de Lakota pour la création d’un nouveau parti

Lakota- Les militants de la fédération du Front populaire ivoirien (FPI) de Lakota commune et sous-préfecture ont adressé une motion de soutien au président, Laurent Gbagbo, pour la création d’un nouveau parti politique.


Ces militants ont fait cette déclaration, au cours d’une Assemblée générale extraordinaire organisée, samedi 28 août 2021, à la résidence du ministre Lida Kouassi Moïse, dans la ville de Lakota.


Les responsables des 17 sections et des structures spécialisées ont dit être en phase avec Laurent Gbagbo, pour avoir choisi de ne pas aller en procès contre le président actuel du FPI, Affi N’Guessan.


Le secrétaire général de la fédération FPI de Lakota commune et sous-préfecture, Dakouri Toti Paul, a expliqué que s’engager dans une voie judiciaire serait une perte de temps qui démobiliserait les militants.


Les responsables locaux de ce parti ont adopté à l’unanimité la motion proposée par leur bureau fédéral. Ils ont décidé de sortir du FPI pour adhérer au nouveau parti qui va être créé les jours à venir.


Laurent Gbagbo avait proposé, à ses partisans du FPI, le 09 août 2021, la création d’un nouveau parti, face au refus d’Affi N’guessan de lui céder la direction du parti, depuis son retour en Côte d’Ivoire, après dix années passées hors pays, dont huit à la prison de la Haye.



gy/jmk/fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ