PUBLICITÉ

Économie Publié le mercredi 15 septembre 2021 | Abidjan.net

Côte d'Ivoire : en mission de prospection économique, des investisseurs allemands échangent avec le Ministre Souleymane Diarrassouba

© Abidjan.net Par DR
Côte d'Ivoire : en mission de prospection économique, des investisseurs allemands échangent avec le Ministre Souleymane Diarrassouba
Le Ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, a accordé une audience à une délégation de chefs d’entreprises allemands conduite par l’ambassadeur de la Côte d’Ivoire en Allemagne, Philippe Mangou.Au menu des échanges de cette rencontre qui s’est tenue à son cabinet, le mardi 14 septembre 2021, la présentation des différentes entreprises allemandes désireuses de se déployer en Côte d’Ivoire.

Le Ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, a accordé une audience à une délégation de chefs d’entreprises allemands conduite par l’ambassadeur de la Côte d’Ivoire en Allemagne, Philippe Mangou. Au menu des échanges de cette rencontre qui s’est tenue à son cabinet, le mardi 14 septembre 2021, la présentation des différentes entreprises allemandes désireuses de se déployer en Côte d’Ivoire.


Les entreprises présentées sont qualifiées dans la gestion des déchets industriels, le financement de projets, la fabrication d’emballages biodégradables, la gestion de plateformes numériques éducatives et la gestion numérique des registres civils. Ainsi, pour ce qui concerne la gestion des déchets industriels, les Allemands envisagent de traiter les déchets des industries ivoiriennes localisées dans les zones industrielles et les produits contrefaits pour en produire de l’énergie.


Un projet de construction d’une usine de fabrication de sacs biodégradables est envisagée pour un montant de l’ordre de 13 milliards francs CFA .

Pour sa part, le Ministre Souleymane Diarrassouba est revenu sur l’excellence des relations entre la Côte d’Ivoire et l’Allemagne qui est son 4e partenaire commercial export avec un volume d’échanges en 2020 de 485 milliards Fcfa. Il a recommandé que les actions de prospection se poursuivent au-delà de la visite, avec notamment des rencontres avec le secteur privé, en vue de la mise en place de joint-ventures avec des opérateurs économiques locaux.


Dans la foulée, il a développé la politique industrielle du pays avec les opportunités liées aux principaux clusters stratégiques dont l’agro-industrie, les matériaux de construction, l’industrie pharmaceutique, l’industrie textile, l’emballage/packaging, la chimie/plasturgie, l’assemblage des appareils électroménagers et des véhicules. La présence d’industriels dans ces secteurs permet à la Côte d’Ivoire d’être dans les chaînes de valeur internationales et d’offrir au secteur privé les vastes débouchés grâce aux accords portant sur les APEI, l’AGOA et la ZLECAf. 


A. N

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ