x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mardi 21 septembre 2021 | AIP

Des acteurs de médias et chargés de communication du district du Zanzan instruits sur le plan de communication de la SNIESIE

Bondoukou- Des acteurs de médias et chargés de communication du district du Zanzan (Région du Gontougo et Bounkani) ont été instruits, lundi 20 septembre 2021 à Bondoukou (Nord-est) sur le plan de communication de mise en œuvre de la Stratégie nationale d’intégration des enfants des structures islamiques d’éducation dans le système éducatif formel (SNIESIE).


Cette rencontre d’échanges destinée notamment aux chargés de communication issus des mairies et conseils régionaux ainsi que des structures du ministère de l’Education nationale et de l’Alphabétisation visait à donner des outils afin de mieux connaitre les éléments de langage et les messages clés indispensables à la bonne conduite de la communication sur la SNIESIE.


Il s’agit également de permettre aux participants de s’imprégner du mécanisme permanent de collecte d’informations sur la SNIESIE pour en faciliter la gestion et la mise à profit de son succès. Cette stratégie qui est mise en œuvre de 2020 à 2025 consiste à intégrer parmi les enfants non scolarisés dans le système éducatif formel, ceux qui fréquentent les structures islamiques d’éducation (SIE) encore non intégrées.


Selon le formateur, Dr Vahama Kamagaté, en 2025, l’enseignement des programmes officiels et l’éducation religieuse doit assurer à tous les enfants des SIE, des apprentissages de qualité qui les rendent capables de contribuer au développement socioéconomique et de favoriser la cohésion sociale.


Pour lui, il faut proposer une approche communicationnelle gagnante aux structures du ministère en charge de l’Education nationale impliquées dans le succès de la SNIESIE ainsi que des émissions relatives à la stratégie aux radios locales.


Selon la Direction des stratégies, de la planification et des statistiques (DSPS), plus de 375 mille élèves dont plus de 170 mille filles fréquentent 3 748 SIE reparties à travers la Côte d’Ivoire pour plus de 14 mille enseignants.


zaar/ask

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ