PUBLICITÉ

Société Publié le jeudi 14 octobre 2021 | AIP

Plaidoyer pour la régularisation de la situation administrative des inspecteurs des grades A5 A6 A7, issus des concours exceptionnels de 2016 et 2017

La Section du Hambol de la Coordination nationale des inspecteurs du secteur Éducation -Formation (CNISEF-CI),conduite par Soro Ouana a entamé depuis mardi 12 octobre 2021, une série de rencontres avec les autorités de Katiola, en vue de la régularisation de la situation administrative des inspecteurs des grades A5, A6, A7, issus des concours exceptionnels de 2016 et 2017..


L'objectif de ces rencontres est de faire savoir aux autorités de katiola que toutes les démarches entreprises par les intéressés auprès de l'ex-directeur de cabinet et de la DRH du MENA pour occuper effectivement les fonctions de grades A5, inspecteur principal, inspecteur en chef et inspecteur général, pour lesquels ils ont été promus, sont restés vaines à ce jour.


Par conséquent, ces inspecteurs promus sont maintenus dans leurs anciennes catégories depuis 2016 et 2017.


Dans leur plaidoyer dont une copie a été remise à l’AIP, ils demandent par le biais de la coordination nationale que justice soit faite à leur endroit. De sorte qu’ils soient rattachés à des postes correspondant à leurs nouveaux statuts.


Pour ce faire, la coordination régionale a rencontré successivement le proviseur du lycée moderne Gaston Ouassenan Koné, Moustapha Sibi qui a reçu une copie du Plaidoyer, les secrétaires généraux de la DRENA et l’autorité préfectorale représentée par la Secrétaire générale Pohole née Tia Eliane, avec l’espoir que leurs revendications seront entendues par leurs hiérarchies respectives.


(AIP)


Dg/yy/ask

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ