PUBLICITÉ

Bourse Publié le jeudi 21 octobre 2021 | Abidjan.net

Propriété intellectuelle : Un séminaire régional se tient à Abidjan

© Abidjan.net Par DR
Propriété intellectuelle : Un séminaire régional se tient à Abidjan
Un séminaire régional sur la propriété intellectuelle se tient du 20 au 21 octobre 2021 à AZALAI Hôtel à Abidjan. « Droit de propriété intellectuelle et innovation en Afrique », tel est le thème du séminaire régional qui se tient à Abidjan. Cette rencontre porte précisément sur l’application du droit de la propriété intellectuelle dans l’espace OAPI (Organisation africaine de la propriété intellectuelle).

Un séminaire régional sur la propriété intellectuelle se tient du 20 au 21 octobre 2021 à AZALAI Hôtel à Abidjan. « Droit de propriété intellectuelle et innovation en Afrique », tel est le thème du séminaire régional qui se tient à Abidjan. Cette rencontre porte précisément sur l’application du droit de la propriété intellectuelle dans l’espace OAPI (Organisation africaine de la propriété intellectuelle).


Plusieurs magistrats et autres professionnels du droit de la propriété intellectuelle se sont réunis à Abidjan dans le cadre du projet AfrIPI financé par l’Union européenne et l’EUIPO.


A cette occasion, Gregor Schneider, Directeur adjoint d’AfrIPI a souligné que l’espace OAPI est un espace où s’applique la même loi, avec cependant des risques de divergences dans l’application. D’où l’utilité d’une telle rencontre dont le but est d’harmoniser les pratiques de droit.


Pour sa part, Marc Seri Koré, Directeur Afrique de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI), note que la nouvelle dimension immatérielle de l’économie et du droit de propriété intellectuelle découlant de ce fait, impose un renforcement des capacités des praticiens du droit. « Le magistrat a un rôle central dans ce système. L’application du droit doit être rapide et efficace. Parce que nous sommes dans un domaine commercial. Il faut donc éviter que les procédures ne pénalisent le cours normal du commerce », a-t-il préconisé.


Du point de vue du Directeur Général de l’Office ivoirien de la propriété intellectuelle (OIPI), EKRA Jacques Roger, la formation des magistrats est une question essentielle. ‘’Il faut que tout le monde soit au même niveau d’information, que la jurisprudence soit acceptable pour tous’’, indique-t-il.


L’Union européenne, à travers son chef d’équipe en Côte d’Ivoire Stéphane Brossard, a témoigné le soutien de cette institution à l’OAPI dans la lutte contre l’insécurité juridique en vue d’un meilleur environnement des affaires dans l’espace OAPI.


DA

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ