PUBLICITÉ

Économie Publié le jeudi 11 novembre 2021 | Ministères

Exécution du budget de l’Etat :le projet de loi de règlement 2020 adopté par l’Assemblée nationale

© Ministères Par Marc ATIGAN
Budget de l'Etat: le projet de loi de règlement de l'exercice 2020 présenté à l'Assemblée Nationale
Abidjan le 09 Novembre 2021. Le Ministre du Budget et du Portefeuille de l'Etat, Moussa Sanogo était ce mardi à l'hémicycle pour présenter le projet de loi de règlement pour l'exercice 2020.

Le ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo était ce mardi 9 novembre 2021, devant la Commission des Affaires Economiques et Financières (CAEF) de l’Assemblée nationale, pour la présentation du projet de loi de règlement du budget de l’Etat au titre de l’année 2020. Il s’est réjoui, à l’issue des échanges, de la qualité des travaux à l’issue desquels le projet de loi a été adopté à la majorité des députés membres de la commission. « Les documents ont été examinés en profondeur. C’est une bonne chose pour la démocratie. Nous sommes là pour apporter les éclairages dont les représentants du peuple ont besoin, au nom et pour le peuple de Côte d’Ivoire. La commission a adopté le texte. Ce qui témoigne des efforts que nous déployons pour renforcer l’efficacité de la dépense », a déclaré Moussa Sanogo, interrogé à la fin des échanges.


Dans son exposé des motifs, le ministre a indiqué que l’ensemble des opérations d’aménagement s’est équilibré en ressources et en dépenses à 1078,2 milliards Fcfa, portant ainsi le niveau du budget de l’Etat en 2020 de 8415,3 milliards Fcfa à 9493,6 milliards Fcfa. Le budget de l’Etat au titre de l’année 2020 a été exécuté dans un environnement économique difficile, l’activité économique mondiale ayant été fortement perturbée par la crise sanitaire de la Covid-19. Face à cette situation, le gouvernement ivoirien a été amené à mettre en place un plan d’urgence de riposte sanitaire et un plan de soutien économique, social, et humanitaire en faveur des secteurs d’activités et des ménages affectés par la crise. Aussi l’environnement sociopolitique national avait-il été marqué par l’organisation de l’élection présidentielle du 31 octobre 2020 qui, malgré des incidents enregistrés dans certaines localités, s’est déroulée dans des conditions satisfaisantes.


A ce premier examen de la loi de règlement sous l’empire du budget-programmes, les députés ont fait des observations sur des programmes, des indicateurs qui n’ont pas été atteints, l’utilisation de ressources, etc. Pour le ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, « tout cela procède de l’amélioration de la gouvernance dans notre pays. »

Tenant comptes des questions et observations faites par les députés, Moussa Sanogo a affirmé qu’il faut que le gouvernement et les Parlementaires travaillent pour avoir la même lecture par exemple des indicateurs de performance, voir comment gérer la question des ministères qui ont entre-temps changé de dénomination, de portefeuille, etc. Il est confiant que ces questions opérationnelles vont être traitées au fil du temps.


Pour la circonstance, le ministre Moussa Sanogo était accompagné du ministre de la Promotion des PME, de l’Artisanat et de la transformation du secteur informel, Félix Anoblé et du secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme chargé du Logement social, N’guessan Koffi Lataille.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ