x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le jeudi 18 novembre 2021 | AIP

Les participants du champ école paysans de Kouaméfla récompensés

Les exploitants agricoles ayant participé à la formation du champ école paysans de Kouaméfla (45 km d’Oumé) ont été récompensés en marge de la Journée paysanne organisée dans la localité.


Un diplôme d’encouragement, des produits phytosanitaires, ainsi que des bottes ont été remis mardi 16 novembre 2021 à la centaine d’exploitants agricoles bénéficiaires de formation sur les techniques culturales du cacaoyer ainsi que les différentes maladies qui l’attaquent.


Durant la Journée paysanne, les participants ont expliqué et partagé et leur formation avec les autres producteurs qui n’avaient pu bénéficier de la formation, avec pour ambition d’encourager ces derniers à participer aux prochaines sections de formation sur les champs écoles paysans prévus dans d’autres villages.


Les paysans ont appris pendant ces neuf mois de formation, l’analyse de l’agro écosystème (analyse du milieu dans lequel vit le cacaoyer), le ballet boxe (exercice qui permet de situer le niveau de connaissance des participants), la découverte des dégâts des punaises vertes, permettant de traiter le cacaoyer.


L’objectif à atteindre au cours du champ école paysan est d’amener les cultivateurs de café et de cacao à améliorer leurs productions, développer leur sens d’observation, afin de mieux comprendre ce qui se passe dans leurs plantations et prendre des décisions utiles pour mieux s’orienter, a indiqué le technicien spécialisé en culture, Gnakpa Guegbeu.


Un champ école paysan est une parcelle de cacaoyer choisie par un groupe de paysans d’une localité identifiée, pour recevoir la formation sur les techniques culturales du cacaoyer et les différentes maladies qui l’attaquent.


Le porte-parole des participants des champs école paysan, Assoa N’Da Brice, a remercié le responsable des structures d’encouragement à savoir l’Agence nationale d’appui au développement rural (ANADER), le FIRCA et le CNRA pour les conseils utiles donnés aux paysans.


(AIP)

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ