x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le jeudi 18 novembre 2021 | AIP

Un collectif de jeunes invite les Burkinabè à l’union sacrée autour de la mère patrie

Le Collectif des associations et mouvements de jeunesse burkinabè en Côte d’Ivoire (CAMBJBCI) exhorte les Burkinabè à l’union sacrée autour de la mère patrie.


Cet appel a été lancé lors de la 7e édition de sa traditionnelle conférence publique sur le thème « Défis sécuritaires et extrémisme violent en Afrique subsaharienne : quelle contribution de la jeunesse ? ».


Cette conférence publique qui a eu lieu lundi 15 novembre 2021 à Attécoubé (Abidjan) a été l’occasion de prôner l’union autour du Burkina Faso, devenu la cible des groupes armés terroristes depuis quelques années.


Pour entretenir le public qui a effectué nombreux le déplacement, le CAMJBCI a fait appel à un expert en la matière, à savoir le commissaire divisionnaire Idrissa Séré du Bureau régional Interpol pour l’Afrique de l’Ouest à Abidjan.


Face à la situation relative au terrorisme qui sape toute action de développement, M. Séré à sollicité la contribution des jeunes en termes de mobilisation, pour soutenir l’Etat burkinabè dans la lutte contre ces bandes armées qui ne sont autres que "des déstabilisateurs à la solde des grandes puissances".


Quant au président du CAMJBCI, Moussa Zalle, il a engagé tous les fils du Burkina Faso à s'unir autour des valeurs cardinales qui ont toujours caractérisé leur patrie.


« Je nous invite à faire de la cohésion sociale notre cheval de bataille, pour une vie harmonieuse dans l’entente et le respect mutuel, et à être des ambassadeurs du Burkina Faso dans notre terre d’accueil, à travers nos actes et comportements, afin d’éviter de ternir l’image de votre pays », a exhorté M. Zallé, appelant au respect scrupuleux des lois, les règlements, les us et coutumes du pays d’accueil.


Il a déclaré que le Collectif apporte son soutien total et indéfectible aux forces de défense et de sécurité ainsi qu’aux Volontaires pour la défense de la patrie dans la lutte contre le terrorisme. Aussi, a-t-il insisté sur une synergie d’actions de toutes les forces de défense et de sécurité de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).


(AIP)


bsb/cmas

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ