x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le vendredi 19 novembre 2021 | Le Nouveau Réveil

Recensement général de la population : Le maire Kah Zion exhorte ses concitoyens de Toulepleu à une large participation

© Le Nouveau Réveil Par DR
Denis Kah Zion, candidat PDCI aux législatives à Toulepleu

Depuis le 08 novembre 2021 dernier, la Côte d'Ivoire a procédé au lancement du 5e Recensement général de la population et de l’habitat. Cette année, le maire de Toulepleu Kah Zion lance un appel pressant à ses concitoyens pour une participation massive à ce recensement, gage de développement.

En 2014, le Recensement général de la population n'a pas connu l'adhésion des populations du fait de la guerre qui a contraint bon nombre des populations à l'exil dans les pays limitrophes. Ce qui n'a pas été sans conséquences pour le département de Toulepleu. En sa qualité d'élu, le maire Denis Kah Zion, pour cet évènement majeur, a pris des dispositions idoines pour sa réussite. Lors de sa présence, le weekend dernier, à Toulepleu pour le succès de l'opération, le maire a sensibilisé ses administrés à une participation massive. Aussi a-t-il mis à la disposition de la jeunesse communale les moyens pour leur permettre de sillonner villages et hameaux, et poursuivre la sensibilisation des parents autochtones, allogènes et allochtones. Malheureusement, les étrangers comme on nomme les allochtones, selon les informations, ne se sentent pas concernés par cette importante opération de recensement. « Ce n'est pas un recensement à caractère politique. Ce recensement général concerne tous ceux qui vivent dans le département de Toulepleu et c'est suite aux résultats du recensement général que l’Etat établit ses actions de développement » a expliqué le maire Kah Zion qui appelle toute la population de Toulepleu à adhérer massivement à l'opération : « Aujourd'hui, Blolequin a deux députés et Toulepleu un seul député. Cette situation s'explique par l'adhésion massive des populations de Blolequin au dernier recensement général de 2014. Alors, pour non seulement bénéficier des actions de développement dans le département et prétendre avoir deux députés, il faut se faire recenser. C'est en fonction du recensement que le gouvernement, sur le plan politique, fait les découpages électoraux en plus des actions de planifications. Alors, il faut que toutes les populations sortent pour se faire recenser. C’est important pour notre département qui aspire au développement pour le bien-être de tous. Le nouveau découpage électoral souhaité par l’opposition politique dépendra des résultats du RGPH 2021 » a clairement indiqué le maire Kah Zion. Qui a souhaité que l’opposition politique s’implique davantage dans le processus.

FREDERIC KONATE O.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ