PUBLICITÉ

Société Publié le vendredi 19 novembre 2021 | Abidjan.net

San-Pedro : lancement du programme entreprenariat du PIDUCAS ( en agrégés)

© Abidjan.net Par DR
lancement officiel du « Programme de L’entrepreneuriat du PIDUCAS » à San Pedro

Le Projet d’Infrastructures pour le Développement Urbain et la Compétitivité des Agglomérations Secondaires, en abrégé PIDUCAS et la Banque Mondiale ont effectué le lancement officiel du « Programme de L’entrepreneuriat du PIDUCAS » le 12 Novembre à San Pedro.


Dans son allocution, Monsieur Gilbert Ekpini, coordonnateur du PIDUCAS a révélé qu'il est une initiative de la Côte d'Ivoire et de la Banque Mondiale qui le finance dans le cadre d'un prêt de 73,7 milliards à l'État ivoirien à travers sa composante appui au secteur privé.


L’objectif de ce projet est d'améliorer la croissance et la compétitivité dans les villes secondaires à commencer par les deux villes pilotes que sont Bouaké et San Pedro.


Selon M. Ekpini Le "programme Entrepreneuriat du PIDUCAS a été conçu pour appuyer les micros, petites et moyennes entreprises (MPME), formelles ou informelles, les porteurs de projets et de les accompagner jusqu'à l'étape de réalisation de leurs projets à travers trois sous programmes que sont notamment le Concours de Plan d’Affaires (CPA) qui consiste à accompagner les jeunes entreprises existantes et les porteurs de projets dans le développement et la mise en œuvre de leurs projets. Ensuite, le Programme d’Accélération de croissance (PAC) qui vise à apporter de la formation aux Micros, Petites et Moyennes Entreprises (MPME) formelles et informelles déjà existantes. Enfin, le Fonds à Coûts Partagés (FCP) qui est un mécanisme de subventions de projets. Il implique la prise en charge d’une partie du coût d’un projet par une subvention du PIDUCAS, l’autre partie étant financée par l’entité bénéficiaire du projet.


La représente de la Banque Mondiale, Madame Maria KIM a exprimé encore une fois l’engagement de la Banque à soutenir l’entrepreneuriat et le développement des MPME en Côte d’Ivoire. « Ce projet est une réelle opportunité pour les MPME de bénéficier de financements et de formations pour faire grandir leurs entreprises et les rendre plus productives. »


Mme KIM a estimé à 600 le nombre de MPME et 2500 le nombre de porteurs de projet qui bénéficieront des avantages de ce programme.


Monsieur le Ministre des PME, de l’artisanat et de la transformation du secteur informel Félix ANOBLE s’est félicité du choix de sa ville avant de sensibiliser la jeunesse de San Pédro et de Bouaké à participer activement à ce programme, réelle opportunité de développement.


Le Mairie Bouaké, Monsieur DJIBO Nicolas a effectué le déplacement afin de célébrer ce lancement et manifester l’intêret de sa ville.



A.  N

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ