PUBLICITÉ

Économie Publié le samedi 20 novembre 2021 | AIP

Le projet de budget du ministère de l'Economie numérique approuvé à l'unanimité en commission parlementaire

La Commission des affaires économiques et financières (CAEF) de l'Assemblée nationale a approuvé, vendredi 19 novembre 2021, à l'unanimité des députés présents à l'hémicycle, le projet de budget du ministère de l'Economie numérique, des Télécommunications et de l'Innovation estimé à 50 079 822 430 FCFA.


Pour le ministre Roger Félix Adom, cette allocation vise à faire de la Côte d'Ivoire, un hub de la transformation digitale, un modèle en Afrique de l'Ouest.


"L'objectif de ce budget est de faire en sorte que nous puissions, notamment, mieux organiser le secteur, avoir des entreprises dans le domaine de l'innovation, de la technologie qui soient créatrices de valeur, d'emplois et que la Côte d' Ivoire devienne un hub technologique au niveau de l'Afrique de l'Ouest", a affirmé le ministre, lors de son point presse, au terme du vote du projet budget par les parlementaires.


Il s'agit également d'améliorer la gouvernance du ministère et d'accélérer la transformation digitale de l'économie nationale par le développement de ce secteur, a souligné le ministre de l'Economie numérique, des Télécommunications et de l'Innovation.


Sept axes d'interventions prioritaires de la stratégie numérique doivent permettre, entre autres, le développement des infrastructures numériques au niveau national et des services numériques, travailler sur les services financiers pour rendre les coûts intéressants pour la population, a-t-il dit.


M. Adom a indiqué œuvrer pour développer les compétences humaines dans son domaine, raffermir la lutte contre la cyber criminalité par une cybersécurité forte, et créer un réel écosystème numérique performant avec des entreprises qui créent de la valeur et des emplois, ainsi que développer l'innovation.


"Il est important de venir pour présenter notre budget. L'économie numérique est une pratique nouvelle qui rentre dans la vie de tous et chacun. Il est important et nécessaire que l'économique numérique et l'innovation soient mieux encadrées", a réitéré M. Adom.


A cet égard, il a souhaité que les tarifs des opérateurs soient de niveau intéressant pour la population, et que les services digitaux et numériques disponibles sur tout le territoire ivoirien avec une accessibilité de tous pour améliorer les conditions de vie des populations.


Avec le basculement de la Côte d’Ivoire en mode budget-programme depuis le 1er janvier 2020, chaque membre du gouvernement passe depuis mardi 16 novembre jusqu’au vendredi 19 novembre 2021 à l’Assemblée nationale, pour défendre son projet de budget devant les parlementaires.


Le ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo a présenté mardi 16 novembre 2021, les grands axes du budget 2022 aux députés membres de la commission des Affaires économiques et financières de l’Assemblée nationale (CAEF). Le projet de budget 2022 de la Côte d’Ivoire s’établit à 9.901,1 milliards de FCFA, soit une hausse de 17,9% par rapport au budget de 2021.


(AIP)


nmfa/cmas

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ