PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 29 novembre 2021 | Abidjan.net

Bafing/Infrastructures sociales de base: Moussa Sanogo visite plusieurs chantiers de construction et de rénovation

© Abidjan.net Par DR
Région du Bafing: Moussa Sanogo visite les chantiers de constructions d’infrastructures
Les samedi 27 et dimanche 28 novembre 2021, le Ministre du Budget et du Portefeuille de l'Etat, Moussa Sanogo a effectué dans la région du Bafing, une série de visites de chantiers de construction et de rénovation d’infrastructures dans les domaines de l’éducation, la santé, et de l'hydraulique.

Le Ministre du Budget et du Portefeuille de l'Etat, Moussa Sanogo a effectué le samedi 27 et dimanche 28 novembre dernier dans 12 villages du département de Ouaninou et dans la ville de Touba, une série de visites de chantiers de construction et de rénovation d’infrastructures dans les domaines de l’éducation, la santé, et de l'hydraulique.


    C’est au pas de course que le député de Touba Commune, à la tête d'une forte délégation de cadres de la région, a visité successivement la pompe à motricité humaine de Saouhela, qui alimente 1200 âmes, les 3 nouvelles classes et la pompe hydraulique achevées de Sougouekan, la maternité rénovée de Gouekan dotée d’une salle d’accouchement, d’un logement de sage-femme et de deux salles de repos. Cap a été mis ensuite sur Bekosso, localité qui bénéficiera bientôt d’un centre de santé composé de 2 salles d’observation, 2 salles de soins, 1 bureau de l’infirmier, une pharmacie, d’un bloc sanitaire.


   Chaque étape s’est muée en réjouissance populaire. Les localités bénéficiaires ont témoigné leur gratitude au Ministre Moussa Sanogo. En témoigne, l’accueil réservé à la délégation du ministre à Serifina, Ganhoué, Tiénifê et Sakofê, où elles ont respectivement bénéficié de pompe à motricité humaine, d’un bâtiment de 3 classes en cours de réalisation, de deux bâtiments de 3 classes réhabilitées et d’un bâtiment de 3 classes avec bureau construit.


   L'objectif de ce périple, marqué par des escales inattendues, est de s'assurer du niveau d'avancement des travaux initiés par ses soins et de recueillir les préoccupations des populations afin d'y apporter des solutions. « Nous sommes venus toucher du doigt les réalités des populations, voir comment ces travaux d'infrastructures dans divers domaines avancent et s'assurer que les choses se passent au mieux. Également, nous sommes venus recueillir les doléances et préoccupations des populations pour voir comment on peut les traiter. Leur dire qu'en tant que gouvernement, nous sommes à leur disposition pour recueillir les préoccupations qui sont les leurs et y apporter des solutions idoines», a indiqué le ministre Moussa Sanogo. Qui s'est réjoui de la qualité des travaux de ces infrastructures qui visent à combler le déficit d’infrastructures sociales de base enregistré dans la région et à améliorer les conditions de vie des populations. « Les travaux se passent bien. Ce sont des jeunes de la région qui ont besoin de faire la preuve de leur talent. Ce sont des opportunités qui leur sont données. Ce qui importe c'est qu'ils soient portés de valeurs fortes, des valeurs de travail bien fait, un rapport sain au travail, à l'argent ainsi qu'aux préoccupations de la collectivité », a conseillé le ministre.


   Répondant aux doléances formulées par ses parents en matière de reprofilage de routes et de raccordement de certaines localités au réseau électrique national, le ministre a promis d'y accorder une attention particulière.


   Notons qu'en marge de ces visites, le ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo a participé le samedi 27 novembre à Tiahoué, à une cérémonie de reconnaissance en son honneur. Une cérémonie festive initiée par les fils et filles du canton Zingôma, circonscription composée de 16 villages dans le département de Ouaninou pour lui exprimer leur gratitude pour ses nombreuses actions de développement en faveur des populations du Bafing. Tout en formulant des vœux de longévité et de santé pour le Président de la République, SEM Alassane Ouattara.


   Touché par cette marque de considération, le Ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat a remercié sincèrement les populations pour leur forte mobilisation à Tiahoué, localité dont il foule le sol pour la première fois.


   Cette rencontre a permis au porte-parole des populations, en la personne de Koné Latif, par ailleurs cadre du canton, d’égrener un chapelet de doléances liées aux reprofilages des voies d’accès au canton, à l’adduction en eau potable et l’érection de la circonscription en sous-préfecture. Des préoccupations auxquelles le ministre a promis d’accorder une grande attention.


   A N

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ