x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mercredi 22 décembre 2021 | AIP

Des ONG partagent la joie de Noël aux mineurs du centre d’observation à la MACA

Abidjan- Des ONG, notamment La balle aux prisonniers, Ivoire et sourire, Soutien aux mères en détresse, Dignité et droits des enfants de Côte d’Ivoire (DDCI), la Commission justice, paix et environnement du couvent St Dominique d’Abidjan et la pastorale des prisons, ont initié mercredi 22 décembre 2021 à la maison d’arrêt et de correction d’Abidjan, un arbre de Noël au profit des enfants du centre d’observation des mineurs. (COM).


« Nous menons depuis plus de cinq ans des activités ici avec ces enfants. Aujourd’hui tous les enfants du monde sont en train de fêter, il était bien pour nous de venir partager ce moment avec les enfants », a expliqué le coordonnateur national de l’ONG La balle aux prisonniers, Olympe Konan, associé aux autres ONG communément appelé le groupe COM.


Ces organisations qui se sont mis ensemble pour partager ce moment de Noël avec ces enfants incarcérés, leur ont apporté des vivres et non vivres, notamment un repas de fête, des médicaments, des produits sanitaires et de petits présents, des vêtements, des chaussures (…).


« Nous prenons en compte 100 enfants, sans oublier les mères incarcérées qui ont leurs enfants avec elles. Cette journée est festive mais habituellement nous venons avec des projets que nous menons avec eux. Ils ne sont pas différents des enfants qui sont dehors, ils peuvent aussi avoir des moments de joie comme tout le monde », a assuré M. Konan.


Le directeur du COM, le régisseur Dagnogo, a salué cet élan d’amour et de partage initié par ces ONG. « Grâce à vous, nous sommes réunis autour de nos enfants pour un épanouissement sain. Merci pour cet enthousiasme engendré par votre présence », a-t-il indiqué.


Visiblement heureux de ce moment de partage, Jean Christelin, au nom des mineurs en observation, a traduit sa reconnaissance aux donateurs. « Notre passage au COM est une véritable opportunité à saisir. Rassurez-vous, nous avons pris conscience et voulons devenir de bons citoyens capables de vivre dans la société », a-t-il exprimé.


« Nul n’est en prison éternellement. C’est une crise d’adolescence qui vous a emmené là. Vous n’êtes pas inutiles, la société a besoin de vous, soyez sages afin que cela soit authentifié et que soyez libre », a conseillé le secrétaire exécutif de l’ONG la pastorale des prisons, le révérend père Saint Clair Oblé.


Diverses prestations de ces enfants en situation d’observation, notamment des ballets, sketch et danse ont meublé cet arbre de Noël à leur intention.


gak/ask

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ