x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le jeudi 30 décembre 2021 | RFI

Les difficultés des transformateurs ivoiriens de cajou

© RFI Par DR
La saison de noix de cajou a commencé
Jeudi 12 mai 2016.

La production d’anacarde a connu une belle année 2021 en Côte d’Ivoire. Le pays est le premier producteur mondial avec 950 000 tonnes produites. Il ambitionne de porter la transformation locale de cajou à 50% de sa production en 2025 contre 10% aujourd’hui. Pourtant, les transformateurs ivoiriens tirent la langue et deux d’entre eux, FMA industry et CASA, ont mis la clé sous la porte ces dernières semaines.

La Côte d’Ivoire affiche des objectifs ambitieux pour son anacarde. Transformer localement la moitié de sa production d’ici quelques années. Conquérir le marché américain. S’affranchir de la concurrence très rude des Indiens et des Vietnamiens.

Mais pour l’instant, ces objectifs sont loin d’être atteints de l’avis des... suite de l'article sur RFI

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ