x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le jeudi 30 décembre 2021 | Abidjan.net

Plafonnement du prix du faux thon : les acteurs de la filière félicitent le gouvernement

© Abidjan.net Par DR
Faux poisson thon

Au terme d’une rencontre de deux heures, mercredi 29 décembre 2021, entre le Ministère du Commerce et de l'Industrie, représenté à cette séance par le Directeur Général du Commerce Intérieur, Monsieur Aimé Koizan et les acteurs de la filière du faux thon, ces derniers ont salué la décision de plafonnement du prix du faux-thon prise en Conseil des Ministres, le mercredi 22 décembre dernier. 


Monsieur Jules Tanoh, directeur des opérations et des relations extérieures à Inter-Océan, une des entreprises de la filière du faux thon, porte-parole circonstanciel, nous a confié sa joie après que l’État ait décidé de prendre les choses en main pour faire cesser les spéculations sur le prix du faux thon dans le pays. « Je voudrais au nom de nos amis et collègues dire merci au Gouvernement qui a eu une oreille attentive aux problèmes que nous posions il y a des années de cela. Nous avons rencontré le Ministre du Commerce et d’Industrie, Monsieur Souleymane Diarrassouba à plusieurs reprises pour lui exposer nos préoccupations qu'il a fait remonter au Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara. Aujourd’hui le faux thon est une denrée nationale et il était donc normal que le Gouvernement prenne ses responsabilités pour que cette denrée soit accessible à toutes les couches sociales. Le garba n’est plus une affaire de pauvres seulement. Le garba est une affaire de tous les Ivoiriens car nous le consommons tous », a-t-il déclaré. Il a invité l’ensemble de ses collègues opérant dans ce secteur d’activité à l’effet de se soumettre au prix fixé par le Gouvernement. « Tous ceux qui voudront s’opposer à cette mesure, nous disons que c’est peine perdue. Nous appelons tous ceux qui veulent se mettre en marge de cette décision à rejoindre le train du développement. Cette décision du Gouvernement est une décision salutaire à laquelle nous devons tous souscrire », a-t-il estimé.


Comme lui, Monsieur Moussa Kambiré, président de l’Association des Vendeurs de Garba, a indiqué sa joie et à travers lui celle de tous les vendeurs. À l’écouter, cette décision conduira inéluctablement à amoindrir les charges des populations et soulagera le panier de la ménagère. 


Pour sa part, la Secrétaire Exécutive du Conseil National de Lutte contre la Vie Chère (CNLVC), Dr Ranie-Didice Bah-Koné a appelé au respect du prix plafonné. Elle a surtout insisté sur la détermination du Ministre du Commerce et de l’Industrie, Monsieur Souleymane Diarrassouba, à veiller à l’application de cette mesure sur toute l’étendue du territoire national. 


Rk avec Sercom

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ