PUBLICITÉ

Économie Publié le mardi 11 janvier 2022 | Abidjan.net

Modernisation du secteur des Transports: la Côte d'Ivoire inaugure le DAILY IVOIRE "Made in Côte d'Ivoire"

© Abidjan.net Par DR
Modernisation du secteur des Transports: la Côte d'Ivoire inaugure le DAILY IVOIRE "Made in Côte d'Ivoire"
La Côte d’Ivoire fait ses premiers pas dans l’industrie automobile. Le Premier ministre Patrick Achi a procédé, le lundi 10 janvier 2022, sur le site de Sotra Industries à Koumassi, à l’inauguration de la première unité d’assemblage de véhicules neufs estampillés « made in Côte d’Ivoire »

La Côte d’Ivoire fait ses premiers pas dans l’industrie automobile. Le Premier ministre Patrick Achi a procédé, le lundi 10 janvier 2022, sur le site de Sotra Industries à Koumassi, à l’inauguration de la première unité d’assemblage de véhicules neufs estampillés « made in Côte d’Ivoire ». C’était en présence du président du Conseil Économique, Environnemental, Social et Culturel, Aka Aouélé, des Ministres d’Etat, en charge des Affaires Étrangères, Kandia Camara et de la Défense, Téné Birahima Ouattara, ainsi que de plusieurs membres du gouvernement et de plusieurs ministres venus de la sous-région.


Baptisés « Daily Ivoire », ce sont près de 60 véhicules de type minibus de 26 places qui ont été présentés au public. L’assemblage entier de ses véhicules est issu d’un partenariat entre la SOTRA et le constructeur IVECO qui est, par ailleurs, actionnaire stratégique de la SOTRA depuis plus de 39 ans avec 40% de parts au capital de l’entreprise. Elle est demeurée aux côtés de la SOTRA malgré les difficultés financières et opérationnelles que celle-ci a traversées de 1995 à 2012.


La chaîne d’assemblage a une capacité de départ de production de 1000 véhicules de 18 à 26 places par an, configurables en ambulances, camionnettes frigorifiques, utilitaires de transport de matériels et de marchandises diverses. Avec cette unité, ce sont 1000 minibus qui seront produits par an, soit un ratio de 2 à 3 véhicules par jour. Ces véhicules sont destinés dans un premier temps au marché local puis à l’Afrique de l’Ouest et du Centre.


Cette action s’inscrit dans le cadre de la modernisation des systèmes de transport routier. Pour le Premier Ministre Patrick Achi, c’est le symbole d’une Côte d’Ivoire nouvelle. « C’est tout un tissu économique et humain qui est mis en mouvement. Cette unité sera un moyen clair et puissant pour amplifier le processus de renouvellement du parc automobile ivoirien, garantissant aux voyageurs et à nos populations une sécurité et une sérénité plus grande dans les transports en commun », a-t-il précisé. Avant de féliciter le Ministre des Transports Amadou Koné, porteur de cet important projet.


Le Ministre Amadou Koné a, pour sa part, remercié le Gouvernement et particulièrement le Président de la République Alassane Ouattara qui fait du secteur des transports une priorité. « Notre pays est devenu officiellement constructeur automobile », s’est-il réjoui avant d’indiquer qu’avec cette belle prouesse « la Côte d’Ivoire est donc devenue officiellement constructeur automobile et le Code constructeur qui nous a été attribué est : AJ9. Les numéros de châssis des véhicules construits ici commencent par AJ9 et comportent le code indicateur ASO1 ».


Il a, par ailleurs, annoncé que le carnet de commande est rempli jusqu’en 2024 et qu’une seconde ligne de montage est en préparation.


A. N

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ