x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le vendredi 28 janvier 2022 | AIP

Le DRENA de Daloa menace de fermer les écoles de Vavoua en cas de récidive de congés anticipés

© AIP Par DR
Des élèves sensibilisés sur les méfaits du fléau

Vavoua - Le directeur régional de l’Education nationale et de l’Alphabétisation (DRENA) de Daloa, Hien Lehelté Georges, a menacé de fermer les écoles en cas de récidive de congés anticipés, samedi 22 janvier 2022, lors d’un échange autour fléau.


« Ce fléau de départ en congés anticipés est purement ivoirien, car il n'est observé nulle part. Si nous ne prenons garde, il pourrait nous conduire à fermer les écoles de Vavoua », a prévenu M. Hien.


Selon le premier responsable de l'école dans la région du Haut-Sassandra, tous les acteurs et partenaires de l'éducation nationale doivent contribuer pour une école apaisée et permettre à la majorité silencieuse des élèves de se former en toute quiétude pour la relève de la Côte d'ivoire de demain dans un monde concurrentiel.


A sa suite, le sous-préfet de Vavoua, Dobeblahi Félix, a indiqué que les parents d'élèves sont les premiers à être sur le banc des accusés. Il les accuse de fuir l’éducation de leurs enfants.


Du 06 au 10 décembre 2021, armés de gourdins et de pierres, des élèves ont fait fermer les écoles de Vavoua afin d'anticiper les congés scolaires qui étaient prévus pour le 17. Ces violences avaient occasionné plusieurs dégâts matériels et des blessés graves dont le proviseur du lycée, Koné Lyla.


sk /km/bsb/fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ